Actu de l'ile Maurice
Actualités

HIV/AIDS en hausse : 1 586 nouveaux cas en 4 ans, 384 rien qu’en 2017

HIV/AIDS en hausse: 1 586 nouveaux cas en 4 ans, 384 rien qu’en 2017
Malgré des campagnes de sensibilisation agressives, le constat est alarmant. Entre 2013 à 2017, Maurice a enregistré 1586 nouveaux cas de séropositifs. Distribution des préservatifs, campagnes de sensibilisation destinées à différents groupes, des facilités pour le dépistage, des messages sur MBC, caravane mobile en action en semaine!

HIV/AIDS en hausse : 1 586 nouveaux cas en 4 ans, 384 rien qu’en 2017

Malgré des campagnes de sensibilisation agressives, le constat est alarmant. Entre 2013 à 2017, Maurice a enregistré 1586 nouveaux cas de séropositifs. Distribution des préservatifs, campagnes de sensibilisation destinées à différents groupes, des facilités pour le dépistage, des messages sur MBC, caravane mobile en action chaque semaine!

Malgré tous les efforts et stratégies mises en place, on note une hausse de cas positifs. Durant ces 5 dernières années, c’est en 2017 qu’on a enregistré le plus grand nombre de malades. Les données du ministère sur le nombre de personnes atteintes du HIV/AIDS:

2013- 271 cas

2014- 333

2015- 269

2016- 329

2017- 384

Répondant à une question de la députée Danielle Selvon, le ministre Anwar Husnoo a énuméré dans sa réponse écrite les mesures prises pour combattre ce fléau.

Il indique que des campagnes de sensibilisation, visant des prostitués, des homosexuels et des drogués aussi bien que des jeunes, des étudiants des établissements secondaires et tertiaires, des prisonniers et des travailleurs étrangers, ont été organisées par la AIDS Unit et la Harm Reduction Unit de son ministère. La caravane du ministère qui sillonne le pays six jours sur sept, a effectué 2500 tests cette année et 110 720 dépistages ont été effectués au sein de la population.

Une des mesures principales pour réduire le HIV est d’encourager l’utilisation des préservatifs d’où une distribution massive aux ONG qui sont engagées dans le combat contre cette maladie.

Il y a aussi une hotline (212 3224) qui est ouverte de 9h à 22h.