Actu de l'ile Maurice
Politique

MMM: Hurmila Routho, nouvelle secrétaire générale adjointe sur les traces de son père…

MMM: Hurmila Routho, nouvelle secrétaire générale adjointe sur les traces de son père…
Nommée secrétaire générale adjointe à l’organisation au Bureau Politique du MMM, Hurmila Routho, qui est aussi responsable des social media et de la MMM Tv, fait partie de dix nouveaux membres, fraîchement élus qui viennent de faire leur entrée dans l’équipe dirigeante, suite à l’élection de renouvellement du BP mauve.

MMM: Hurmila Routho, nouvelle secrétaire générale adjointe sur les traces de son père…

Nommée secrétaire générale adjointe à l’organisation au Bureau Politique du MMM, Hurmila Routho, qui est aussi responsable des social media et de la MMM Tv, fait partie de dix nouveaux membres, fraîchement élus qui viennent de faire leur entrée dans l’équipe dirigeante, suite à l’élection de renouvellement du BP mauve.

Investie à ces nouvelles fonctions aux côtés de trois autres secrétaires généraux adjoints à l’organisation, en l’occurrence Robert Hungley, Kemraz Ortoo et Tony Appollon pour épauler le secrétaire général, Rajesh Bhagwan, la jeune Hurmila marche sur les traces de son père, Devanand Routho, ancien maire du MMM à Quatre-Bornes et ancien ambassadeur de Maurice en Malaisie.

«C’est une piqûre de rappel, suite à la défaite du MMM aux élections générales de 2010, qui m’a emmenée à m’adhérer au MMM. Je me disais que si nous les jeunes, nous ne donnons pas un coup de pouce au parti pour remonter la pente, qui le fera ?», affirme Hurmila Routho, l’aînée des trois filles du défunt Devanand Routho, dans une entrevue accordée à Inside News.

Enseignante d’anglais au collège DAV, à Port-Louis, Hurmila Routho, a formulé une demande d’adhésion à la régionale No 17 (Curepipe/Midlands) en 2011. Oeuvrant sans relâche au sein de cette régionale, elle a vite gravi les échelons pour y assurer la présidence. Cela avant de représenter la régionale No 17 au niveau national.

Ascension fulgurante

Parallèlement, elle a été appelée à s’engager au sein de l’aile féminine du MMM. Ici, également, elle fait une ascension fulgurante avant de devenir présidente de l’aile féminine du MMM, en marge des élections générales de 2014. «Après 2014, la direction du parti est venue de l’avant avec le projet de la MMM Tv. De ce fait, j’ai été appelée à animer une page Culture et aller à la recherche des artistes pour les promouvoir sur notre télé en ligne. Par la suite, j’ai été appelée à siéger sur le board de la MMM Tv», confie Hurmila Routho.

C’est à moment, soit en 2015 que Paul Bérenger était amené à la découvrir. «De là, les choses ont commencé à devenir plus sérieuses. Je suis présente, mon équipe et moi, à tous les événements et activités du MMM, dont les conférences de presse», dit-elle.

Ainsi, elle opère conjointement avec Nitin Jeeha, sous la soulette de Sanjeeven Permal.

Hurmila Routho souligne qu’en marge de l’élection partielle au No 18 (Belle Rose/Quatre-Bornes), elle s’est retrouvée davantage sur le terrain, cela en ayant plus de proximité avec l’électorat de la Ville des Fleurs à travers les social media et la MMM Tv.

Priorités

Compte tenu de ses nouvelles fonctions qui lui sont conférées par le nouveau BP mauve, Hurmila Routho parle de ses priorités. «Je dois reconstituer mon équipe avec Sanjeeven Permal, Nitin Jeeha et Keshaw Jhummun. Nous travaillions toujours ensemble. Désormais, nous ouvrons nos bras aux jeunes et à des personnes désireuses à nous donner un coup de main pour les Social media et la MMM Tv», déclare-t-elle.

Outre facebook, la secrétaire générale à l’organisation affirme de mettre l’accent sur d’autres plateformes en ligne : Twitter, Instagram, Whatsapp…

Dans cette perspective, Hurmila Routho confie qu’elle envisage d’aller à la rencontre des comités régionaux du MMM des 20 circonscriptions. «Par la suite, nous viendrons de l’avant avec une stratégie d’action par rapport à la communication. De nos jours, l’image et le son jouent un rôle prépondérant en communication à travers les ‘social media’», confie la secrétaire générale à l’organisation.