Actu de l'ile Maurice
Actualités

Questions parlementaires : Arvin Boolell s’intéresse à l’importation du porc

Questions parlementaires : Arvin Boolell s’intéresse à l’importation du porc

Le député travailliste du numéro 18 axera ses questions sur l’importation de la viande de porc ce mardi au Parlement. Mahen Seeruttun, ministre de l’Agro-industrie devra répondre aux questions d’Arvin Boolell sur les raisons pour lesquelles les demandes dans ce sens ont été rejetées en 2017.

Arvin Boolell avance que seule une société avait eu l’autorisation d’importer de la viande de porc. « Ena zis enn sel importateur ki finn gagn autorisation pou import et li pa normal parski ti ena plusieurs autres applications, » nous laisse entendre le député rouge.

Selon lui, cette situation donne lieu à la monopolisation d’une société sur les autres importateurs de viande. De plus, il ajoute que l’importateur en question aura à faire son propre « processing ».

Arvin Boolell est aussi d’avis que le chef des services vétérinaires devra vérifier les rapports.

A noter que les procédures à entamer pour l’importation des bêtes sur pattes sont plus strictes à présent. L’importateur doit s’assurer que les animaux aient été vaccinés dans leurs pays d’origine. Un soupçon de transmission de maladie pourrait avoir comme conséquence, la résiliation du permis de l’importateur.