Actu de l'ile Maurice
Regional

Comores : Le président Azali Assoumani défie l’Union africaine

Comores : Le président Azali Assoumani défie l’Union africaine
(photo-habariza-comores) Vive tension entre le gouvernement comorien et l’Union africaine. Raison, le référendum constitutionnel initié par le président Azali Assoumani, aura bel et bien lieu aux Comores le 30 juillet prochain, et cela malgré l’interdiction de l’Union africaine.

Comores : Le président Azali Assoumani défie l’Union africaine

Vive tension entre le gouvernement comorien et l’Union africaine. Raison, le référendum constitutionnel initié par le président Azali Assoumani, aura bel et bien lieu aux Comores le 30 juillet prochain, et cela malgré l’interdiction de l’Union africaine. La décision a été annoncée lors d’une conférence de presse par le ministre des Affaires étrangères, Souef Mohamed Elamine, et le ministre de l’Intérieur, Mohamed Daoud. Ces derniers jugent que l’Union africaine n’a pas son mot à dire dans la politique de leur pays.

Pour rappel, lors du 31e sommet des chefs d’État de l’UA en Mauritanie, l’organisation panafricaine avait exigé auprès des autorités comoriennes qu’elles renoncent à aller de l’avant avec leur référendum constitutionnel aux Comores et de maintenir les accords politiques de Fomboni, signés en février 2001.

Un grand meeting de la Mouvance présidentielle s’est tenu aujourd’hui à la place de Chine, à Mbeni (photo-habariza-comores) en présence du président Azali Assoumani et des membres de son gouvernement.