Actu de l'ile Maurice
Actualités

Sécurité routière : 93 539 cas d’excès de vitesse en 2017, 1964 positifs à un test d’alcoolémie

Sécurité routière : 93 539 cas d’excès de vitesse en 2017, 1964 positifs à un test d’alcoolémie

Les amendements proposés à la Road Traffic Act tombent à pic. Les Mauriciens ont été de plus en plus irresponsables lorsqu’ils se mettent au volant, mettant ainsi en danger d’autres usagers plus consciencieux. Selon un rapport début juillet, 93 539 cas d’excès de vitesse en une année, 1964 conduisent en étant sous l’influence de l’alcool. C’est trop!

Malgré une série de campagnes de sensibilisation, il existe encore des personnes qui ne respectent pas les codes de la route et font fi de l’importance de la securité routière. Il y a eu une hausse de 3% sur les infractions commises. En 2017, 240 101 personnes ont été verbalisées contre 232 862. On note une hausse de 8% sur l’offense d’excès de vitesse. Ils sont 93 539 conducteurs à avoir sanctionné sur les différentes routes du pays. En 2016, le chiffre était de 86 951.

La même tendance est notée en ce qu’il s’agit de la porte de la ceinture de sécurité (10775) ou encore à moto sans les helmets (1984). 11 606 chauffeurs ont été verbalisés alors qu’ils conduisaient “portable à la main”, soit une hausse de plus 5459.

Le nombre de personnes qui ont pris le volant alors qu’ils ont consommé des boissons alcoolisées est de 1964 (contre 1977 en 2016). 942 Mauriciens ne détenant pas un permis de conduire ont malgré pris la route.

CRTO: 5 696 pour plus d’une offense…

De janvier à décembre 2017, quelque 23 899 automobilistes ont été sanctionnés sous les Cumulative Road Traffic Offences (CRTO). 5 696 ont été verbalisés plus d’une fois tandis que 600 ont été à plus de quatre offenses.