Actu de l'ile Maurice
Regional

Madagascar : les enseignants en grève, une année blanche à prévoir

Madagascar : les enseignants en grève, une année blanche à prévoir

Les parents malgaches ne savent plus où donner de la tête. Ils sont de plus en plus inquiets pour la scolarité de leurs enfants dont l’année scolaire peut être transformée en «année blanche.» Les enseignants avaient rencontré le Premier ministre le 2 juillet dernier pour faire part de leurs doléances concernant leurs conditions de travail. Mais malgré les négociations et les propositions de ce dernier, ils ne sont pas parvenus à trouver un accord. La situation se dégénère au point que certains établissements restent fermés. Toutefois, le ministère de l’Éducation malgache rassure que la situation est en mains, « Ni un report des examens, ni une année blanche ne sont prévus », a-t-il déclaré. Les enseignants, quant à eux, affirment le contraire et maintiennent la menace d’une année blanche.

Il faut savoir que la profession d’enseignant à Madagascar est très mal payée. Les professeurs  effectuent cette grève pour que leur requête d’une indemnité spéciale de 100 000 ariary par mois (environ Rs 1 000) leur soit accordée. Vendredi dernier, plusieurs centaines de professeurs ont entamé un ‘sit in’ dans la cour du ministère de l’Education.