Actu de l'ile Maurice
Actualités

Mariage précoce : l’Ombudsperson For Children a reçu une centaine de suggestions

Mariage précoce : l’Ombudsperson For Children a reçu une centaine de suggestions

Le public se sent concerné par la grossesse ainsi que le mariage précoce. Du 22 juin au 6 juillet, le bureau de l’Ombudsperson For Children a reçu une centaine de suggestions. C’est ce que nous a indiqué Ismaïl Bawamia, enquêteur au sein de l’organisme.

« Plusieurs associations, des ONG, ainsi que les membres du public nous ont fait parvenir des lettres, tandis que certains nous ont appelés.» Ils ont exprimé leurs opinions sur l’âge du mariage ainsi que la grossesse précoce affirme Ismaïl Bawamia. « La grande majorité n’est pas d’accord avec le mariage avant 18 ans ainsi que le concubinage. Les personnes sont pour un durcissement de la loi.» Certains parents, explique l’enquêteur, ont fait part de leur inquiétude en ce qui concerne les réseaux sociaux. « Ils sont d’avis que Facebook a un impact négatif sur les enfants. »

Le bureau de l’Ombudsperson For Children encourage d’autres ONG ainsi que le public à faire part de leurs points de vue sur cette affaire.