Actu de l'ile Maurice
Actualités

Post-Berguitta : les réfugiés de Saint-Malo ont 48 heures pour évacuer les lieux

Post-Berguitta : les réfugiés de Saint-Malo ont 48 heures pour évacuer les lieux
Mauvaise nouvelle pour les 29 sinistrés du centre de refuge de Saint-Malo, de Baie-du-Tombeau. Les huit familles auraient reçu un ordre d’expulsion du ministère de l’Égalité des Genres, ce vendredi 13 juillet. Les réfugiés auraient 48 heures pour évacuer les lieux.

C’est ce que nous a déclaré Douglas Baya, porte-parole du Nouveau Mouvement Zenfan Baie-du-Tombeau. ” Enn responsab in vinn get nou pou dir nou ki nou bizin fini kit centre la dimans…”

Le réfugié confie à Inside News que les sinistrés ne savent pas où aller d’autant plus qu’il y a, parmi eux, des enfants en bas âge. Il dit ne pas connaître les raisons de cette expulsion.

Soulignons que la National Housing Development Company (NHDC) a, la semaine dernière, adressé une lettre aux 29 sinistrés (11 familles) de ce centre, pour compléter leurs dossiers pour l’acquisition de leurs maisons.

Nous avons en vain tenté d’avoir une réaction du ministère de tutelle par le biais de son attachée de presse.

A lire aussi : Sinistrés de Saint-Malo : la lumière au bout du tunnel ?