Actu de l'ile Maurice
Actualités

Grévistes de la faim : « Si ena pou mor, nu va mor dan zardin mem !»

Grévistes de la faim : « Si ena pou mor, nu va mor dan zardin mem !»

Douglas Baya (70 ans) et Rajespedee Candasamy( 48 ans) sont à leur troisième jour de grève au Jardin de la Compagnie. Ils ne comptent pas baisser les bras, et ce même après l’appel de la ministre de l’Egalité des genres hier, samedi 14 juillet, leur demandant de rentrer chez eux.

Douglas Baya, porte-parole du Nouveau Mouvement Zenfant Baie-du-Tombeau, confie qu’il est prêt à mourir plutôt que de quitter le centre. «Nou pou kontigne nu grev de la faim. Kan finn signé, lerla ki gayn lakaz.Tan ki pankor signé pa pou ale. Si ena pou mor, nu va mor dans zardin em. Ena fler ena tou la. Nu va mor dan la natur. Dans enn zoli plas.»

Il demande aux autorités de trouver une solution pour reloger les 6 familles qui ne sont pas  éligibles pour un logement de la NHDC. «donn zot enn bout terrin pou zot monte enn lakaz.» Le sexagénaire affirme que son état de santé s’est détérioré.

Même son de cloche pour Rajespedee Candasamy. Cette mère de famille, a éclaté en sanglots lorsque nous l’avons interrogé sur son état de santé. « Mo dan la peine. Mo lerein pe fermal. Pa kav asize ni dormi osi. Mo atann kan zot dire mwa vinn signé. Nu pe bizin li lakaz la.»

Louis Baby Joson, porte-parole Zenfant Baie-du-Tombeau, demande aux autorités de reloger les sinistrés. Il affirme que ces derniers ne font pas de chantage pour avoir un toit. « pou tir zot depi dan centre se enn linzistis sosyal.»