Actu de l'ile Maurice
decouverte

Village touristique de Mahébourg : Plusieurs projets de développement en vue

Village touristique de Mahébourg : Plusieurs projets de développement en vue

Situé au sud-est de Maurice, le village côtier Mahébourg, changera bientôt de visage. En effet, comme annoncé dans le budget de 2018/2019, le gouvernement veut exploiter les atouts que présentent le village de Mahébourg, appelé à devenir un « village touristique ». Ainsi, plusieurs développements sont à venir via un partenariat public-privé.

Ce village, avec plus de 15 000 habitants, a un riche passé. Avec des coins historiques tels que Le Musée de Naval de Mahébourg, le port, la vallée de Ferney, entre autres lieux pittoresques,  seront davantage mis en valeurs pour ce projet.

Le ministre du Tourisme, Anil Gayan, était présent vendredi à Mahébourg pour une rencontre de consultation avec les habitants ainsi que les partenaires du projet. “Mahébourg doit devenir un endroit incontournable. Nous misons sur un tourisme inclusif. Il faut que tout le monde soit partie prenante. Il faut que les touristes sortent des hôtels pour aller visiter le village et le pays.”

Georges Ah-Yan, président du Forum Citoyen Libre, pense que ce projet est positivement accueilli, car « 75% de l’histoire de Maurice vient du village de Mahébourg. »  Il dira que « ce village mythique n’est pas seulement un endroit touristique, mais un lieu où des visiteurs pourront comprendre des vestiges d’antan. »

En ce qui concerne les infrastructures, Georges Ah- Yan avance qu’un théâtre doit être intégré au projet pour réunir touristes et locaux. « Une séance de chant et danse tous les 15 jours aideront à faire revivre le village », souligne-t-il. De plus, des facilités de parking, ainsi que la sécurité doivent être offertes au public.

Cependant, le président propose à ce que la biscuiterie de Rault, le lavoir et l’abreuvoir de Mahébourg, figurent dans la liste du patrimoine national.

Johann, un Mahébourgeois, avance, lui, que le développement de ce village est favorablement accueilli. Toutefois, il affirme craindre que le projet prend le dessus sur l’aspect historique du village.