Actu de l'ile Maurice
Turf

[Vidéo] International : Karis Teetan, Niven Marday, Akash Aucharuz, Yoven Daniel brillent

[Vidéo] International : Karis Teetan, Niven Marday, Akash Aucharuz, Yoven Daniel brillent
[Vidéo] International : Karis Teetan, Niven Marday, Akash Aucharuz, Yoven Daniel brillent Ce week-end a été faste pour nos compatriotes à l'étranger. En effet, ils sont quatre à avoir remporté une course notamment Karis Teetan (Hong Kong), Niven Marday (Beijing), Akash Aucharuz (Malaisie) et Yoven Daniel (Malaisie).

[Vidéo] International : Karis Teetan, Niven Marday, Akash Aucharuz, Yoven Daniel brillent

Ce week-end a été faste pour nos compatriotes à l’étranger. En effet, ils sont quatre à avoir remporté une course notamment Karis Teetan (Hong Kong), Niven Marday (Beijing), Akash Aucharuz (Malaisie) et Yoven Daniel (Malaisie).

À l’hippodrome de Sha Tin, ce dimanche, le ‘mauritian magician’ s’est imposé pour la dernière journée de cette saison. Il a été victorieux sur Otouto dans la 2e course pour l’entraîneur Tony Millard, améliorant ainsi son record. Karis Teetan termine troisième au classement des jockeys avec 52 victoires. C’est Zac Purton qui est sacré jockey champion avec 136 victoires contre 134 à Joa Moreira.

À Beijing, Niven Marday (photo) a épinglé sa première victoire de la saison, hier, samedi 14 juillet, par l’entremise de Purple Emperor. Son coursier était engagé dans la 3e course sur 1200m. Outre sa victoire, il a ramené quatre accessits également en six montes. Pour rappel, il est en compétition depuis déjà un mois, lui qui avait remporté le titre de jockey champion dans ce pays l’année dernière.

Sur le turf de Selangor, Akash Aucharuz s’est signalé dans la course d’ouverture ce dimanche avec Shapur Jat, sujet sous la férule de Lawson Moy. Il a pris la mesure de Verglatica au poteau. C’est la troisième réussite du Mauricien depuis qu’il a posé ses valises en Malaisie.

De son côté, l’apprenti Yoven Daniel a sauvé sa journée dans l’épreuve de clôture avec Nevertheless de l’entraînement KL Chong. Sa monture a sorti un bon coup de reins en ligne droite pour dominer Nova Spirit. Ce dernier avait Olivier Chavez sur le dos.