Actu de l'ile Maurice
Turf

Ramapatee Gujadhur : "Your attitude is not impressing me nor intimidating me."

Ramapatee Gujadhur : “Your attitude is not impressing me nor intimidating me.”

L’enquête sur les allégations de Ramapatee Gujadhur à l’encontre du jockey Richard Oliver pour propos diffamatoires sur Facebook s’est poursuivie ce mardi matin. Au bout du compte, l’entraîneur a pris la décision de ne pas aller de l’avant avec cette affaire.
Ramapatee Gujadhur était attendu ce matin avec les preuves à l’appui quant à l’authenticité du compte Facebook sous le nom de ‘Richardo Olivier’. Mais les deux témoins de l’entraîneur n’ont pu être présents pour les besoins de cette enquête. Richard Oliver a été questionné par Ramapatee Gujadhur par rapport au compte Facebook sous le nom de ‘Richardo Olivier‘. Le Britannique a répondu qu’il possède bien un compte, mais sous le nom de ‘Richard W Oliver‘.
L’entraîneur a, par la suite, montré des captures d’écrans du profile ‘Richardo Olivier‘ sur lequel on peut clairement voir la liste des amis dont plusieurs membres de l’établissement Maingard (B.Maingard, E.Carosin, D.Descrozilles, K.Seetamaradoo entre autres). Un compte actif avec des postes récentes. Les choses se sont échauffées par la suite avec notamment la frustration du jockey Oliver. Ce à quoi Ramapatee Gujadhur lâcha Your attitude is not impressing me nor intimidating me.”
Prenant en considération la nature très compliquée de cette affaire et après que le jockey Oliver ait réaffirmé qu’il n’a jamais insulté quiconque, Ramapatee Gujadhur a signifié son intention de retirer sa plainte contre le cavalier britannique alors que le board, sous la présidence de John Zucal, est d’avis qu’il n’a pas suffisament de preuves pour poursuivre avec l’enquête.