Actu de l'ile Maurice
Politique

Réforme électorale : un Parlement à 83 membres toujours d’actualité

Réforme électorale : un Parlement à 83 membres toujours d’actualité

Le projet de réforme électorale  revient toujours sur la tapis. Dans la perspective des engagements pris en Cour suprême dans l’affaire logée par Rezistans ek Alternativ, le gouvernement en place devrait se pencher sur ce dossier. Le Gouvernement mettrait au point les détails du package de la réforme électorale en vue d’entamer des discussions avec les partis politiques.

A ce stade, il est révélé qu’un Parlement comprenant 83 membres est toujours d’actualité, soit 63 élus sous le système First Past the Post,  dont trois élus de Rodrigues pour la première fois, 12 à la proportionnelle et sept autres de la liste corrective pour satisfaire les considérations politiques.

Pour cela, il faut rappeler que le ministre Mentor, sir Anerood Jugnauth, ayant témoigné certaines lacunes, dans système à Rodrigues, a argué que «la mise en œuvre de la proportionnelle ne doit en aucune manière bouleverser la majorité issue des urnes»

En revanche dans les milieux gouvernementaux, il est souligné que présenter le projet de réforme électorale est une chose, «mais réunir une majorité constitutionnelle pour adopter ce même projet de réforme est une autre.»

Effectivement, lors d’une conférence de presse hebdomadaire, le 7 avril dernier, Paul Bérenger s’est dit sceptique sur une éventuelle introduction d’un projet de loi sur la réforme électorale. «Il n’y aura aucune réforme électorale», a-t-il lancé. Rappelant le travail accompli par le comité interministériel, institué par sir Anerood Jugnauth antérieurement, le leader du MMM a déploré : « Il est évident que le comité n’a fait aucun travail sur la réforme électorale et sur l’introduction d’une dose de la proportionnelle dans le système électoral.»

Attendons voir !