Actu de l'ile Maurice
Actualités

Productivity Improvement Programme : Terra s’engage sur la voie de l’excellence opérationnelle

Productivity Improvement Programme : Terra s’engage sur la voie de l’excellence opérationnelle

Améliorer et encourager la productivité, l’efficience et l’excellence chez ses employés, au cœur d’un environnement de travail sain et organisé ! C’est dans cette optique que Terra a lancé, sur une base pilote, le Productivity Improvement Programme au sein de ses filiales Terra Milling et Terragri. Les 66 employés ayant assisté à cette formation dispensée par le National Productivity and Competitiveness Council, se sont vus remettre leur certificat de participation, dans les locaux du groupe, le vendredi 13 juillet en présence de Nicolas Maigrot, Managing Director de Terra.

« Il s’agit d’un programme visant à renforcer les compétences de nos employés en créant un milieu de travail propre, ordonné, discipliné et sans accident », nous confie Nicolas Maigrot, qui a profité de l’événement pour effectuer un état des lieux de l’usine. Les ateliers de formation avaient débuté en septembre dernier et, déjà, l’impact sur les bénéficiaires est visible. « Nous sommes en saison de coupe et l’usine est en pleine production de sucre. J’ai pu constater l’apport du concept Kaizen sur la productivité. Le lieu de travail est plus en ordre, plus organisé. L’espace de stockage est ainsi débarrassé de superflus et le gaspillage est évité. Kaizen est plus qu’un concept, il s’agit d’une culture de travail qui est bénéfique à tous les niveaux », ajoute-t-il.

La formation était axée sur la technique des 5 S – Sort (éliminer l’inutile), Store (ranger), Shine (nettoyer), Standardise (maintenir l’ordre) et Sustain (être rigoureux) –, et l’élimination des Muda, un terme japonais qui veut dire « gâchis ». Il s’agit du gaspillage de ressources tangibles, par exemple, l’énergie, les stocks excédentaires, les matériaux, etc., ainsi que les actifs incorporels, comme l’attente, la reprise et la recherche, entre autres. « Identifier, réduire et éliminer les Muda permet de rendre l’organisation plus efficace, organisée et disciplinée », souligne Nicolas Maigrot, qui affirme que cette formation apporter une culture d’efficience où les standards seront maintenus par les employés eux-mêmes.

Angel Para, Cost-Analyst chez Terra, abonde dans ce sens. Il fait partie des employés ayant suivi la formation. « C’est une excellente initiative du groupe car cela nous permis à mieux nous organiser sur notre lieu de travail. Nous nous retrouvons mieux maintenant et gagnons considérablement de temps quotidiennement. Le certificat est un boost certes, mais le plus important c’est de voir les gens travailler dans un environnement sain qu’ils ont eux-mêmes créé, et c’est très valorisant pour chacun d’entre nous. »