Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Un conseiller tenu en «otage» pendant deux heures par un policier

Un conseiller tenu en «otage» pendant deux heures par un policier

 

  • Hansraj Sobrun n’oubliera sans doute jamais sa mésaventure de mardi. Il aurait été tenu en otage deux heures durant par un policier, dans un champ de cannes à Sébastopol. Il a rapporté le cas à la police.
    Ainsi, Hansraj Sobrun, habitant la localité et conseiller du village, a fait de troublantes révélations au sujet d’un policier affecté à la Criminal Investigation Division (CID).
    Le policier, selon Hansraj Sobrun, aurait monté une histoire de toute pièce pour faire capoter une motion de blâme contre le président du village. Ce dernier n’est autre qu’un membre de la famille du policier.
    Hansraj Sobrun s’est confié à Inside News. Il nous raconte que le policier était venu le rencontrer à Sébastopol, vers 13 heures. « Il m’a dit qu’il devait me parler concernant un vol de bijoux. Il m’a conduit à bord de son véhicule au milieu d’un champ de cannes. Une fois sur place, il m’a demandé d’éteindre mon téléphone et l’a gardé avec lui »
    Le policier a informé Hansraj Sobrun  qu’il enquêtait sur un important vol de bijoux. Il a prétendu à ce dernier avoir eu des renseignements au sujet du malfaiteur qui avait l’intention de lui vendre les bijoux. Le motif ? La fille de Hansraj Sobrun allait se marier très prochainement. « Monn fer li kompran ki personn pa finn vinn get mwa pou vann bizou », nous ralate Hansraj Sobrun.
    Selon notre interlocuteur, il a informé le policier qu’il devait se rendre à une réunion à 14h. Et que les conseillers du village l’attendaient. C’était par rapport à une motion de blâme contre le président du village. Le policier, nous dit-il, a refusé de le reconduire chez lui. « Mo finn konpran ki li finn fer sa parski li ti koné mo ti pou vot kont…».