Actu de l'ile Maurice
Actualités

Affaire coffres-forts : Des amendements pourront être apporté à l’acte d’accusation contre Navin Ramgoolam

Rs 220 millions de Ramgoolam : L’IRSA conteste les objections, ses versements bancaires intéressent l’ICAC
Les affaires semblent se compliquer pour Navin Ramgoolam! Devant le juge en chambre, Hamuth-Laulloo , ce matin, l’avoué de l’Integrity Reporting Services Agency (IRSA), Me Preetam Chuttoo conteste les objections présentées par son collègue,

Affaire coffres-forts : Des amendements pourront être apportés à l’acte d’accusation contre Navin Ramgoolam

La cour intermédiaire a autorisé à la poursuite d’apporter des amendements à l’accusation retenue contre Navin Ramgoolam, dans le procès concernant l’affaire des coffres forts. C’est ce qu’ont décidé les Magistrats Pranay Sewpal et Navina Parsuramen, ce vendredi 20 juillet.

La poursuite, représentée par Me Rashid Ahmine, Deputy Of Public Prosecutions, pourra ainsi amender certains éléments des 23 charges retenus contre l’ancien Premier ministre. De ce fait, la poursuite voulait ajouter une clause, pour que les Rs 220 millions retrouvées dans son coffre, soit saisies si Navin Ramgoolam est trouvé coupable dans cette affaire.

Navin Ramgoolam fait face à 23 charges formelles pour avoir accepté des paiements au-delà de ce qui est autorisé par l’article 5 de la Financial  Intelligence Anti-Money Laundery Act (FIAMLA).