Actu de l'ile Maurice
Actualités

Excès de vitesse : amendes 4 fois plus chères et 300 speed caméras additionnelles

Excès de vitesse : amendes 4 fois plus chères et 300 speed caméras additionnelles
Excès de vitesse : amendes 4 fois plus chères et 300 speed caméras additionnelles La guerre est déclarée contre ce délit. Il s’apparente de plus en plus à une seconde nature qui se développe chez les chauffeurs à Maurice. Il s’agit bel et bien du non respect de la limite de vitesse sur nos routes.

Excès de vitesse : amendes 4 fois plus chères et 300 speed caméras additionnelles

La guerre est déclarée contre ce délit. Il s’apparente de plus en plus à une seconde nature qui se développe chez les chauffeurs à Maurice. Il s’agit bel et bien du non respect de la limite de vitesse sur nos routes. Malgré les 63 speed cameras en place à travers le pays, le nombre de contrevenants ne cesse de monter : 245 personnes verbalisées par jour. Les amendes et les caméras vont donc augmenter drastiquement.

Entre janvier et mai de cette année, 36 896 chauffeurs ont été sanctionnés pour n’avoir pas respecté la limite autorisée. De ce chiffre, 15 818 personnes ont été pris à travers les caméras mobiles, alors que les speed caméras fixes ont enregistré 21 076 cas.
Pour les autorités la situation empire. Ce type de délit représente 36% des contraventions émises pendant les cinq premiers mois de l’année (103 470). Le gouvernement envisage ainsi d’installer des caméras additionnelles à travers le pays. D’après le Three-Year Strategic Plan 2018-19 du ministère des Finances et du Développement économique, 375 kilomètres de routes seront « made safer over the next three years through installation of road safety devices ». Les autorités envisagent d’installer un total de 300 Intelligent Traffic Camerassur ces routes, soit 5 fois plus de caméras de ce qui existe actuellement.

La dissuasion, une arme nécessaire

Pour gagner cette guerre, la dissuasion reste une arme nécessaire. Les amendements qui seront apportés à la Road Traffic Act préconisent un durcissement des règlements à travers une hausse des amendes variant entre 200% et 400%. Ainsi donc, toute personnes qui dépassera la limite autorisée jusqu’à 15km/h sera passible d’une amende de Rs 2 500 au lieu de Rs 1 000. Si l’excès de vitesse se situe entre 15km/h et 25km/h, l’amende sera de Rs 5 000 contre Rs 1 500 actuellement. Enfin, le chauffeur qui excèdera la limite autorisée par plus de 25km/h aura à payer quatre fois plus cher, soit Rs 10 000 contre Rs 2 500 actuellement.
Les nouveaux règlements entreront en vigueur pendant le mois d’août une fois la nouvelle loi votée au Parlement et promulguée à travers la Government Gazette.