Actu de l'ile Maurice
Actualités

PMQT – Pravind Jugnauth : «Le Financing of Political Parties Bill» est en préparation au bureau de l’Attorney General»

PMQT – Pravind Jugnauth : «Le Financing of Political Parties Bill» est en préparation au bureau de l’Attorney General»

Le projet de loi sur le financement des partis politiques («Financing of Political Parties Bill») est en voie de préparation au niveau du bureau de l’Attorney General, a réitéré le Premier ministre, Pravind Jugnauth, suite à une question dans la tranche d’horaires Prime Minister’s Question Time, à l’Assemblée nationale, ce mardi 24 juillet.

«Comme je l’ai indiqué dans ma réponse aux questions parlementaires B / 61 et B / 66, le 3 avril 2018, le projet de loi sur le financement des partis politiques est actuellement en préparation au bureau de l’Attorney-Général», a affirmé le Premier ministre. «S’agissant des consultations et la diffusion du projet de loi avant sa introduction à l’Assemblée nationale, j’ai indiqué que je suis personnellement en faveur d’avoir des consultations appropriées sur le projet de loi, mais j’ai également déclaré que je demanderais l’avis du Cabinet sur la question avant de procéder.»

Ainsi, il a répondu au député de No 18 (Belle Rose/Quatre-Bornes), Arvin Boolell qui voulait savoir l’avancée des travaux par rapport à l’éventuelle présentation d’un projet de loi sur le financement des partis politiques en marge d’une réforme électorale. Il a aussi fait référence à une question parlementaire sur la question récemment.

Pravind Jugnauth a souligné qu’il devra y avoir des consultations appropriées par rapport à un tel projet de loi . «Je dois avoir le point de vue du Cabinet, au préalable, sur ce sujet», a-t-il maintenu.

Pour ce qui est de la partie B de la question, ayant trait aux autres attributions du Comité ministériel sur la réforme électorale, Pravind Jugnauth a affirmé que cette instance lui a déjà soumis le rapport. «Le Comité m’a déjà soumis son rapport, contenant des propositions sur, entre autres, l’introduction d’une dose de la représentation proportionnelle à l’Assemblée nationale, l’amélioration de la représentation des femmes et sur la question de la déclaration obligatoire de la communauté de chaque candidat aux élections générales», a annoncé Pravind Jugnauth.  «Les propositions sont en train d’être axaminées par mon bureau avant d’être soumises au Cabinet»,  a précisé Pravind Jugnauth.

Rétorquant à Arvin Boolell qui semblait être insatisfait de sa réponse, le Premier ministre a lancé : «Time will tell !» Répliquant au député de Belle Rose/Quatre-Bornes qui insistait : «This is telling what happened in the past», le Premier ministre a précisé : «Cela ne relève pas d’une question, mais une déclaration. »

De son côté, le député Adrien Duval a voulu savoir si le Premier ministre a étudié le rapport sur la Réforme électorale. «Il est un fait que le comité ministériel a soumis ses recommandations. If there is a concern, we will come to the House», a rassuré le Premier ministre.

Répondant à une question du député Adil Ameer Meea, qui fait mention d’articles de presse par rapport à la réforme électorale, Pravind Jugnauth a été catégorique : «Je ne suis pas guidé par la presse. Tout d’abord, nous devrons discuter au niveau du Caninet. Attendons voir.»