Actu de l'ile Maurice
Actualités

« Drug Use Prevention Program » : prévenir efficacement l’usage de drogues à travers l’éducation

« Drug Use Prevention Program » : prévenir efficacement l’usage de drogues à travers l’éducation

L’heure est désormais à l’action pour le groupe Cim, le ministère de l’Éducation et l’Office des Nations unies. Après avoir lancé le « Drug Use Prevention Program », en mai dernier, dans l’objectif de prévenir l’usage de drogues chez les jeunes, ils ont procédé au dévoilement de la deuxième phase  au Voilà Hotel à Bagatelle, en présence de la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun.

L’éducation comme moteur des sociétés durables et résilientes. Telle est l’essence même du  « Drug Use Prevention Program » qui sera lancé sur une base pilote dans six établissements scolaires de Port-Louis, dans un premier temps, afin de sensibiliser les 12-16 ans aux dangers de l’usage de drogues. Ce programme de prévention a été mis en place grâce au parrainage du groupe Cim et à la collaboration du ministère de l’Éducation et de l’Office des Nations unies devant l’urgence de la situation dans le pays.

« Il est triste de voir que certains jeunes sont pris dans la spirale infernale de la drogue et nous pensons que l’éducation est, et restera, le remède à tous les maux de la société. Le groupe Cim a toujours œuvré dans ce sens et s’est tout naturellement associé à ce projet pour contribuer au bien-être de la communauté. Le dévoilement de cette deuxième phase a été un grand moment pour nous car il représente la concrétisation d’un travail élaboré par divers partenaires des secteurs privé, public et social. Bien qu’à ce stade il s’agit que d’un projet pilote, nous sommes persuadés que les résultats seront probants et que dans un avenir proche, ce programme sera introduit au niveau national », nous confie Tim Taylor, Chairman du Cim CSR Fund Ltd.

Dans le cadre du « Drug Use Prevention Programme », des « social workers de la MoE » ainsi que des représentants des ONGs suivront une formation de trois jours (Train the Trainers) afin de procurer un meilleur encadrement pour guider et éduquer les adolescents sur les risques associés à la consommation de drogues. Les enseignants et les recteurs d’institutions scolaires sont aussi invités à participer à la formation qui leur permettra d’obtenir leur adhésion pour le bon déroulement du projet. Le cursus sur la prévention de l’usage de drogues est appelé à devenir une référence nationale et devrait servir de base à la mise en œuvre de programmes similaires dans les écoles du pays.