Actu de l'ile Maurice
Actualités

Jean-Michel Rouillard – COO de Winner’s : « J’ai vu en la famille Ismaël des entrepreneurs sérieux »

Jean-Michel Rouillard – COO de Winner’s : « J’ai vu en la famille Ismaël des entrepreneurs sérieux »

Le supermarché Winner’s vient tout récemment de changer de look, avec un nouveau logo et un nouveau slogan. De plus, un 22e magasin en format d’hypermarché ouvrira ses portes au Trianon Shopping Park. Winner’s poursuit donc son petit bout de chemin. Inside News s’est entretenu avec Jean-Michel Rouillard, Chief Operating Officer (COO) de Winner’s et plusieurs sujets ont été abordés. Jean-Michel Rouillard nous parle avant tout de l’hypermarché qui sera ouvert au Trianon Shopping Park avant les fêtes de fin d’année.

Lire aussi :

Au Trianon Shopping Park : Ouverture de Winner’s en format « hypermarché » avant les fêtes de fin d’année

Nouveau logo et nouveau slogan… Winner’s change de look !

« Etre présent dans un shopping mall n’est pas nouveau pour nous »

Il rappelle que Winner’s est déjà présent dans différents centres commerciaux, dont, Kendra, à Riviere-du-Rempart, au Plaisance Shopping Village. « Etre présent dans un shopping mall n’est pas nouveau pour nous », fait-il savoir. « Il est vrai qu’il y a beaucoup de magasins stand alone mais, ce sont des modèles qui évoluent ».

Jean-Michel Rouillard se dit heureux de pouvoir contribuer à trouver une solution pour le Trianon Shopping Park. Il soutient avoir vu en la famille Ismaël, « des entrepreneurs sérieux » qui ont fait de belles choses avec la rénovation du Trianon Shopping Park quelques années de cela.

« On n’est qu’admiratif devant le fait  qu’elle ait tenu le coup après l’incendie de Shoprite. Elle a réussi à fédérer les locataires et à passer le cap », lance-t-il. Il affirme également « qu’on partage beaucoup de valeur », et espère que ce sera un partenariat « fructueux ».

D’autre part, il déclare qu’il y aura un plus grand choix des produits dans le nouvel hypermarché. Il parle également de différentes catégories de produits additionnelles, telles que la quincaillerie, les produits d’entretien pour les voitures, le textile. « On va venir avec notre touche et offrir des produits qui seront différents des autres ».

« Un nouveau Winner’s avec une cure de jeunesse »

Il parle aussi du Winner’s 2.0 et explique que « c’est le renouveau de Winner’s ». Il mentionne la réorganisation interne et du processus de digitalisation qui sont en train d’être mis en place. « C’est un nouveau Winner’s avec une cure de jeunesse », nous lance-t-il. Il déclare que l’objectif est de redonner toute l’énergie possible afin d’assurer leur force sur le marché.

« L’e-commerce faites du shopping de chez vous ! »

Jean-Michel Rouillard parle aussi de l’e-commerce qui sera lancé cette semaine. Avec ce nouveau système, il suffira simplement d’utiliser son ordinateur pour faire des achats. Une application mobile sera lancée par la suite. Le paiement pourra se faire directement ou en magasin.

« C’est au moment de la livraison que l’argent sera débité », explique-t-il. Ce dernier ajoute également que le client aura la possibilité de choisir quand les produits pourront lui être livrés, selon un créneau de disponibilité.

« Aujourd’hui, le consommateur est plus roi que jamais ! »

Le COO de Winner’s souligne que la compétition est féroce. Toutefois, il est d’avis que cela reste une bonne chose et elle « nous pousse à nous améliorer, à travailler dans les détails et à mieux servir les consommateurs ». Il pense que s’il n’y avait pas de compétiteurs, « on n’aurait pas ce souci », car, la clientèle n’aurait pas d’autre choix que d’aller chez Winner’s.

Il soutient qu’à présent le consommateur à un plus grand choix et il est plus roi que jamais avec les offres et la panoplie de supermarché et d’hypermarché au pays. Toutefois, Jean-Michel Rouillard se dit serein. « La compétition a toujours été là mais on a les armes et les outils nécessaires pour nous battre », affirme-t-il.

« Nous opérons aujourd’hui avec beaucoup de fierté…trois enseignes de Monoprix et 21 supermarchés Winner’s »

Le COO de Winner’s explique que Monoprix, une franchise française a été racheté en cours de route. Il déclare que c’est un positionnement d’un supermarché différent avec une offre différente.

« Nous opérons avec beaucoup de fierté aujourd’hui, avec trois enseignes de monoprix et 21 magasins Winner’s. Un 22e, qui sera lui un hypermarché sera ouvert cette année. »

Il souligne que le parcours du supermarché ne s’arrête pas là. Cependant, il fait savoir que « on ne va pas se forcer à ouvrir des supermarchés là où il n’y a pas de sens économique ».

Il indique qu’il y aura peut-être d’autres supermarchés à l’avenir, mais « à un rythme plus ralenti ». Jean-Michel Rouillard explique qu’il faut veiller des opportunités de commerce, « c’est à ce moment qu’on se positionnera ».

« Winner’s est la seule enseigne à Maurice qui dessert toutes les couches de la population »

Le COO de Winner’s se dit fier que selon des études, il s’avère que Winner’s est la seule enseigne à Maurice qui dessert toutes les couches de la population, que ce soit au niveau socio-économique, du groupe d’âge entre autres. Toutefois, il affirme que c’est également compliqué de pouvoir satisfaire les différentes demandes et exigences des clients. « Mais nous avons l’ambition de pouvoir donner la satisfaction à toute la clientèle », fait-il savoir.

« Un supermarché mauricien par les Mauriciens et pour les Mauriciens »

Selon Jean-Michel Rouillard, la stratégie très intelligente de faire son entrée par la campagne, durant les années 90, a positionné Winner’s comme un supermarché proche du consommateur. Il parle aussi de travail accompli par son prédécesseur et aussi de toute l’équipe. « Le socle de Winner’s repose sur ces employés », nous lance-t-il.

Il affirme que Winner’s est un supermarché mauricien par les Mauriciens et pour les Mauriciens. Le COO explique par ailleurs que les employés sont recrutés dans la région où se trouve le supermarché. « Ils pourront ainsi développer les relations avec les habitants ». Il évoque aussi le bon rapport qualité-prix qui a contribué au succès du supermarché et les produits de qualité qu’offre le supermarché. « Nous sommes connus pour produire de très bon pains ».

Cependant, Jean-Michel Rouillard est d’avis les responsables de l’enseigne devraient toujours se remettre en question et devraient travailler sur leurs faiblesses pour améliorer les produits et service.