Actu de l'ile Maurice
Politique

[2e partie] Revue politique : Road Traffic (Amendment) Bill, Ramgoolam dit aller seul aux élections…

[2e partie] Revue politique : transfugisme, crise au ML, expulsion d’Arvin Boolell , réforme électorale…
Autres sujets qui ont marqué l’actualité politique, cette  ce sont le Mercato politique,  la difficulté pour le ML de désamorcer la crise dans la circonscription No 3, entre le ministre Anwar Husnoo et son ancien Senior Adviser, Shafik Cassim Jeehan, l’expulsion d’Arvin Boolell du Parlement diversement commentée…

[2e partie] Revue politique : Road Traffic (Amendment) Bill, Ramgoolam dit aller seul aux élections…

Les autres faits marquants de la politique, cette semaine, sont : le Road Traffic Act qui a été voté sans amendement au Parlement ; l’alliance Ptr-PMSD-MP, dont fait Bobby Hurreeram, mais le leader du Parti Travailliste, Navin Ramgoolam dit aller seul aux prochaines élections générales.

En prélude du Road Traffic (Amendment) Bill, présenté en 2e lecture, à l’Assemblée Nationale, mardi 17 juillet, le leader du MMM, Paul Bérenger a salué le ministre des Infrastructures Publiques et du Transport intérieur, Nando Bodha pour son discours sur ce projet de loi, lors de sa conference de presse, samedi 21 juillet.

«C’est une bonne chose. Nando Bodha a présenté le Road Traffic (Amendment) Bill en 2electure. C’est comme ça qu’on doit fonctionner en démocratie. S’il s’avère que ce projet de loi est compliqué, je tiens à saluer Nando Bodha pour son discours», a déclaré Paul Bérenger.

En revanche, le leader du MMM déplore que tout l’aspect légal de délit de conduire sous l’effet de la drogue a été renvoyé à une date ultérieure. «Je crois que le gouvernement n’arrive pas à comprendre l’urgence de faire des provisions légales pour le délit de conduire sous l’effet de la drogue», a-t-il affirmé.

Drug Driving Testing

Répondant à une question de la presse, le leader du MMM a soutenu que le Drug Driving Testing aurait dû être introduit à Maurice bien auparavant, cela compte tenu du nombre d’accidents sur nos routes actuellement. «Il nous faut combattre toutes les causes d’accident», a-t-il maintenu.

Animant une conférence de presse, le 21 juillet, le Whip du gouvernement, Bobby Hurreeram a dénoncé : « L’opération zet labou de l’opposition est un comportement lâche et paresseux » « Il est clair que la population a commencé à se lasser des agissements démagogiques de l’opposition au Parlement, ces jours-ci », a affirmé Bobby Hurreeram.

Selon lui, il est évident que les semaines se suivent et se ressemblent pour l’opposition parlementaire. «L’opposisyon pa pe kapav fer activité ensam, zot pe seye fer marketting zot l’allians (Ptr-PMSD-MP), en oubliant qu’il y a une règle à respecter au parlement »,  dit-il.

Commentant l’expulsion d’Alan Ganoo lors de travaux parlementaires de la semaine dernière, le Chief Whip a déclaré que le premier nommé, « en connaissance de cause ayant était lui même Speaker n’a pas agit comme il se doit ».

Au MMM, le 1er leader adjoint, Ajay Gunnesh a retrouvé le sourire, vu que l’appel du Directeur des poursuites publiques (DPP) ait été abandonné. Poursuivi pour une affaire de corruption, mais la Cour intermédiairea ordonné l’arrêt du procès

Indemnités de Rs 15 millions

 «Je suis soulagé après 13 ans .Je suis d’accord avec la décision du DPP. Mais l’ICAC a obtenu une claque magistrale», a  déclaré Ajay Gunness.

Chez le Ptr, le leader, Navin Ramgoolam qui a tenu une conférence de presse, mercredi 25 juillet, s’est dit préparer pour aller seul aux prochaines élections générales.Commentant les indemnités de Rs 15 millions octroyées à Raj Dayal, ancien Commissaire de Police, le leader du Ptr a laissé que ce dernier aurait menacé de démissionner du Parlement.