Actu de l'ile Maurice
Monde

A la frontière italienne: 1900 filles ont dû se prostituer

A la frontière italienne: 1900 filles ont dû se prostituer
photo- Frontière italienne de Ventimiglia: “Inacceptable que dans pays, enfants et adolescents tombent dans les réseaux d’exploiteurs sans scrupule”, dit Raffaela Milano, directrice de l’ONG Italie-Europe de Save the Children.

“Inacceptable que dans pays, enfants et adolescents tombent dans les réseaux d’exploiteurs sans scrupule”,

Raffaela Milano

 dit Raffaela Milano, directrice de l’ONG Italie-Europe de Save the Children. Un rapport démontre que les enfants migrants, 1900 au total, ont dû se prostituer pour payer les passeurs dans l’ultime but de passer la frontière italienne pour rejoindre la France.

Ces migrantes mineures viennent de l’Afrique subsaharienne et elles n’ont d’autres choix que d’avoirs recours à la prostitution pour pouvoir payer les 50 à 150 euros exigés par les conducteurs pour les prendre à bord.

Selon l’ONG, plus de 1.900 filles auraient été exploitées sexuellement depuis  janvier 2017 à mars 2018. Parmi les victimes figurent 160 enfants.

A la frontière italienne: 1900 filles ont dû se prostituer