Actu de l'ile Maurice
Actualités

La recherche fait école à l’Université des Mascareignes

La recherche fait école à l’Université des Mascareignes

Mettre la recherche au centre des préoccupations académiques. Tel était l’objectif de la 5e édition de la conférence internationale « Information System Design and Intelligent Application » (INDIA), organisée par l’Université des Mascareignes en collaboration avec Springer (une prestigieuse maison d’édition américaine spécialisée dans les journaux de recherche) du 19 au 21 juillet dernier, au InterContinental Resort Mauritius. Lors de l’événement, inauguré par la ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Ressources humaines, Leela Devi Dookun-Luchoomun, les chercheurs présents ont pu dévoiler leurs travaux, et discuter des avancements dans le domaine des technologies informatiques. Les auteurs de papiers de recherches ont également pu présenter leurs travaux à la conférence, avant d’être indexé et publié dans le journal de recherche « Advances in Intelligent Systems and Computing (AISC) Series, Springer ».

Au total, ce sont environ 90 papiers de recherche qui ont été reçus dans le cadre de cette conférence, avec la soumission d’environ 25 par des chercheurs mauriciens, dont 15 de l’Université des Mascareignes. C’est un pas dans la bonne direction, indique le Dr Radhakrishna Somanah, CSK, directeur général de l’établissement d’enseignement supérieur. « A l’Université des Mascareignes, nous mettons énormément d’accent sur la recherche en tant qu’outil académique à la fois pour nos étudiants, et pour nos enseignants-chercheurs. Il s’agit d’un élément important du développement de la pensée scientifique et ajoute à l’ensemble des connaissances. La recherche est non seulement essentielle au développement économique et social, mais aussi à la mission de notre université. Elle est à la base de la connaissance et la source de nouvelles idées, méthodes, techniques et innovations dans toute une gamme de domaines disciplinaires et multidisciplinaires », explique notre interlocuteur.

Présent à la conférence en tant que principal orateur, le Prof B. Annappa de la faculté de Computer Science and Engineering, du National Institute of Engineering, à Karnataka en Inde, revient sur l’importance de cette conférence pour les enseignants chercheurs. « La recherche est primordiale pour les universités car elle permet non seulement aux enseignants-chercheurs de parfaire leurs connaissances mais également d’encourager cette quête du savoir chez les étudiants. Au final, c’est toute l’université qui progresse grâce à la recherche », confie-t-il.

Il est rejoint dans ses propos par Prof Binod Kumar Pattanayak de l’Institute of Technical Education and Research de la Siksha O Anusandhan University en Inde, et l’un des organisateurs de cette conférence internationale. « Depuis deux ans, nous avons mis en place un programme d’échange avec l’Université des Mascareignes afin d’encourager la recherche au sein de cet établissement. Nous pouvons déjà constater un changement d’état d’esprit de la part des enseignants-chercheurs. Cette conférence est une plateforme de plus pour qu’ils puissent non seulement présenter leurs travaux, mais aussi de rencontrer leurs pairs et échanger sur l’avenir des technologies informatiques », souligne-t-il.