Actu de l'ile Maurice
Actualités

Expulsion de Paul Bérenger et walk-out de l’opposition

Réforme électorale : les recommandations du comité ministériel examinées par le Cabinet
Les travaux parlementaires reprennent normalement mardi prochain.

Les débats sur le Finance Bill, en cette soirée du 31 juillet, ont été marqués par l’expulsion de Paul Bérenger, suivie par le walk-out de l’opposition parlementaire.

Alors que le leader du MMM a persisté et signé en refusant de retirer le terme pinnochio, qu’il a utilisé à l’encontre du ministre de la Sécurité Sociale et de l’Environnement, Etienne Sinatambou, le Deputy Speaker nouvellement élu, Bobby Hurreeram a ordonné à celui-là de quitter l’Hémicycle. Cela à la reprise des travaux, à 20h15,  après une suspension de la séance d’une dizaine de minutes.

«L’honorable, Paul Bérenger, je vous donne une dernière chance. Veuillez retirer ce mot. Faute de quoi, je n’aurai d’autre choix que de vous expulser de la Chambre», lui a lancé Bobby Hurreeram. C’est à quoi, Paul Bérenger a refusé d’obtempérer et a pris ses dossier avant de quitter l’Hémicyle. Il est suivi de membres de l’opposition.

Vers 20heures, alors que le ministre de la Sécurité Sociale et de l’Environnement, Etienne Sinatambou, est intervenu sur le Finance Bill, a déploré en soulevant un point of order que lors des débuts des travaux parlementaires, ce matin, un parlementaire lui a traité de «bouffon».

De ce fait, Paul Bérenger a récidivé en lui lançant le terme pinnochio.

Le Deputy Speaker lui a demandé : «Mr Bérenger please withdraw»

A ce moment précis, le leader du MMM s’est mis debout et a insisté : «When I said that he is a Pinnochio, he is a Pinnochio !»

Bobby Hurreeram a fait un appel à la raison : «S’il vous plaît, veuillez donner le bon exemple. Vous avez été Premier ministre (…) M. Bérenger vous êtes en train de provoquer. Sinon, je vais agir.»

Le député du PTr, Arvin Boolell a pris la parole demandant au Deputy Speaker de donner son ruling pour dire si le mot Pinnochio est «parliamentary» ou pas.

Ainsi, Bobby Hurreeram a repris la parole pour maintenir : «Dans ce contexte le terme Pinnochio  est ‘unparliamentary’. M. Bérenger veuillez retirer ce mot.» Face au refus de l’ancien Premier ministre d’obtempérer, le Deputy Speaker a suspendu la séance pour une durée de dix minutes.

Expulsion de Paul Bérenger et walk-out de l’opposition