Connect with us

Monde

Royaume Uni : Des étudiants armés de cuillères contre le mariage forcé

Herve Runga

Published

on

Royaume Uni : Des étudiants armés de cuillères contre le mariage forcé

Royaume Uni : Des étudiants armés de cuillères contre le mariage forcé

Environ 1 200 Anglais ont été victimes de mariages forcés en 2017, dont 90% sont mariés à l’étranger, selon les chiffres du gouvernement britannique. A l’approche des vacances d’été, des étudiants britanniques ont été encouragés à placer une cuillère dans leurs sous-vêtements.  Ceci pour avertir la sécurité à l’aéroport qu’ils craignent d’être forcés à se marier à l’étranger. A cet effet, des cuillères ont été récemment distribuées dans des écoles.

L’année dernière, parmi les 1 196 cas de mariages forcés, des Anglais ont enregistré plus d’un tiers au Pakistan. Ce sont durant ces six semaines de vacances que les gens se rendent à l’étranger pour marier leurs enfants. C’est en 2014 qu’une loi a été votée pour le mariage forcé. Ainsi, les parents qui obligent leurs enfants à se marier, peuvent encourir une peine d’emprisonnement allant jusqu’à sept ans.

 

Nidhi Groodoyal

Advertisement

Monde

Trade War: Trump veut taxer encore plus les produits chinois

Published

on

Trade War: Trump veut taxer encore plus les produits chinois

Trade War: Trump veut taxer encore plus les produits chinois

“The right thing to do for our economy”. Donald Trump ne veut plus s’arrêter. Le président américain a annoncé qu’il est prêt à  taxer tous les produits en provenance de la Chine dans ce qui est considéré par les économistes comme The Trade War. 380 milliards de livres de produits ne seront épargnés si Trump considère que ce sera dans l’intérêt des Américains. Les Chinois, qui avaient riposté, vont se mettre en colère…

“We are being taken advantage of and I don’t like it. We’re down a tremendous amount”, a déclaré Trump. La Chine importe que 100 milliards de livres des produits fabriqués aux États Unis. Au début de ce mois, une taxe de 25% a été imposée sur des importations de la Chine (25 milliards de livres).

Trump veut également taxer les voitures fabriquées en Europe et écoulées sur le marché américain. L’Allemande Angela Merkel est montée au créneau pour dire qu’une telle mesure mettra en péril la prospérité de plusieurs personnes dans le monde.

Continue Reading

Monde

Attention danger: Une fille de six ans se pend en jouant avec des cordes à sauter

Published

on

Angleterre: Une fille de six ans se pend en jouant avec des cordes à sauter

Angleterre: Une fille de six ans se pend en jouant avec des cordes à sauter

Parents…attention aux cordes à sauter.Elles peuvent être fatales. Une fille de six ans, Daisy Dymyd, s’est pendue accidentellement dans sa chambre en Angleterre. Sa maman faisait le ménage au rez-de-chaussée.

Un simple jouet peut être fatal à nos petits bouts de chou. Comme ce drame qui s’est joué vendredi à Nottingham, Angleterre. En  manipulant des cordes à sauter, la petite Daisy s’est fait piéger. La petite fille a attaché les cordes en haut de son lit pour jouer, mais elle s’est retrouvée avec la corde au cou. La mère, surprise par le calme qui régnait dans la chambre, est allée vérifier et c’est là qu’elle a retrouvé sa petite inconsciente. Héliporté à l’hôpital, les médecins n’ont pu que confirmer son décès.

Un inspecteur de police a confirmé qu’un expert a confirmé qu’à cet âge, Daisy peut attacher une corde. Ce dernier n’arrive toutefois pas à comprendre à quel jeu jouait la victime.

Continue Reading

Monde

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

Herve Runga

Published

on

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

48 heures seulement après le sommet Trump-Poutine, le président des Etats-Unis a fait volte-face pour accuser cette fois Vladimir Poutine d’être personnellement  responsable de l’implication russe dans les élections américaines de 2016.

Comme une tentative de mettre fin à la polémique autour de ses déclarations après sa rencontre de lundi avec Poutine, Donald Trump tente bien que mal de calmer les esprits. Il a intervenu sur la télévision américaine pour dénoncer son homologue russe. “De la même manière, je m’estime responsable de ce qui se passe dans ce pays. Donc, évidemment, comme dirigeant d’un pays, il faut le tenir responsable, oui“, a-t-il dit.

Rappelons que face à la presse lundi, Trump a suscité des vives réactions dans le monde politique et au sein de son propre parti. Mardi, il a essayé de limiter les dégâts, en avançant que sa langue avait fourché en tenant ces propos qui laissaient croire qu’il prenait partie pour l’homme fort du Kremlin.

 

 

Continue Reading

Trending