Actu de l'ile Maurice
Actualités

Jayen Chellum saisira la Cour suprême pour le refus de la police d’autoriser une manifestation

Jayen Chellum saisira la Cour suprême pour le refus de la police d’autoriser une manifestation:Inside.News
la police a refusé la demande d’autorisation de la Plateforme Pou Baisse Prix Lessence et Diesel pour la tenue d’une manifestation. Jayen Chellum

A trois reprises, la police a refusé la demande d’autorisation de la Plateforme Pou Baisse Prix Lessence et Diesel pour la tenue d’une manifestation. Jayen Chellum, porte-parole de la plateforme compte saisir la Cour suprême pour ce refus.

Selon Jayen Chellum, la police se sert de la Public Gatherings Act pour ne pas accorder l’autorisation de faire des manifestations dans le pays. Il est aussi d’avis que la police interprète la loi de façon à ce qu’il n’y ait plus de manifestation dans le pays. « Se tre grav seki pe arrive o nivo demokrasi ».

Il cite notamment la section 4(3) Public Gatherings Act qui stipule que

« The Commissioner shall have power to prohibit the gathering where he reasonably believes that imposing conditions would not be sufficient to prevent public disorder, damage to property or disruption of the life of the community…. ».

Selon le porte-parole de la plateforme, « nou pa pe deranz lavi kominote, ler nu asosie nou ek sa definisyon la ». Jayen Chellum affirme qu’elle ne songeait pas à bloquer le port, la CEB ou la CWA et que le go slow ne ferait que retarder la circulation pour, peut-être, une heure.

Jayen Chellum ajoute également que dans une société démocratique, il faut qu’une personne ait le droit de manifester. « Si ou pena sa drwa la, li servi a kwa ? »

Il parle aussi d’abus de pouvoir de la police. « Li kler ki demin nimport ki manif kav bloke pu empess li arive », fait-il savoir.

Jayen Chellum saisira la Cour suprême pour le refus de la police d’autoriser une manifestation