Actu de l'ile Maurice
Politique

L’avocat de Soodhun demande l’arrêt du procès

L’avocat de Soodhun demande l’arrêt du procès:Inside.News
On reproche à Showkutally Soodhun d’avoir tenu des propos menaçants à l’encontre du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, lors d’un rassemblement à Flacq le 18 juillet 2017.

Le procès contre l’ancien Vice-premier ministre, pour outrage à un membre du parlement, a été débattu en cour intermédiaire, ce vendredi 3 août. On reproche à Showkutally Soodhun d’avoir tenu des propos menaçants à l’encontre du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, lors d’un rassemblement à Flacq le 18 juillet 2017.

Son avocat dans cette affaire, Me Ravind Chetty, a fait une demande pour l’arrêt du procès. Selon l’homme de loi, le mot « jihad»

« which forms part of the body of the information not an english, french or creole word and is differently written in french and arabic. (…) That there is no linguist in the list of witnesses».

De plus, fait-il remarquer, « the word jihad has not been well inquired by the police». Il estime donc que la cour ne peut trancher.

Pour sa part, l’avocat de la poursuite, Me Mehdi Manrakhan, a répliqué en avançant que c’est à la défense de venir déposer cette motion.

Le magistrat Sachin Boodhoo fera connaître sa position, le 2 octobre prochain. Contacté par Inside News,  le député de la circonscription no 15 n’a pas souhaité de faire de commentaires, car cela « causerait des préjudices au procès », fait-il ressortir.

L’avocat de Soodhun demande l’arrêt du procès