Actu de l'ile Maurice
Actualités

L’hôpital de Mahébourg se met à l’heure de la réhabilitation des toxicomanes

La salle aménagée à l’hôpital de Mahébourg pour la réhabilitation des victimes de drogue synthétique est déjà opérationnelle. Elle a accueilli ses premiers patients, soit ceux âgés de plus de 18 ans, il y a quelques semaines.

Pas moins de trois patients sont actuellement pris en charge par des spécialistes, des psychologues ainsi que des accompagnateurs, pour une durée de quatre semaines. Ils ont été transféré à Mahébourg, après avoir suivi les deux semaines de désintoxication à l’hôpital Brown Sequard à Beau-Bassin.  L’aile de l’hôpital de Mahebourg peut accommoder encore huit patients pour ce programme.

La salle aménagée à Montagne-Longue, réservée aux patients de moins de 18 ans, sera quant à elle, prête d’ici quelques semaines. Elle accueillera, dans un premier temps, quatre patients. Les patients devront suivre le Motivational, Family, Cognitive et la Behavioral Therapy. Ces personnes ne pourront rentrer chez elles qu’après avoir complété leurs thérapies.

C’est le Dr Anil Jhugroo, psychiatre au sein du ministère de la Santé, qui est responsable du Drug Rehabilitation Program. La collaboration des organisations non-gouvernementales est aussi souhaitée dans le cadre de ce projet dont le but est de combattre la drogue, un fléau qui ne cesse de prendre de l’ampleur à Maurice.

L’hôpital de Mahebourg se met de la partie dans la réhabilitation des toxicomanes