Actu de l'ile Maurice
Politique

« Redonner au Parlement tout son prestige »

« Redonner au Parlement tout son prestige »
Paul Berenger

« Redonner au Parlement tout son prestige et rendre au poste de Speaker ses lettres de noblesse » : tel est l’engagement pris par le leader du MMM, Paul Bérenger en cas d’une victoire aux prochaines élections générales. Il l’a affirmé lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 4 juillet.

« Nous nommerons un fin intellectuel à ce poste, cela en vue d’avoir un sens de fairplay à la manière de Vaghjee (ndlr : sir Harilall Vaghjee, ancien Speaker) », a affirmé Paul Bérenger. « J’ai en tête un gentleman à être nommé à ce poste », a-t-il répondu à une question de la presse.

Abordant son expulsion de l’Assemblée nationale, mardi dernier, il s’est montré critique à l’égard du Deputy Speaker, Bobby Hurreeram. « Dès le premier jour, il a failli dans sa tâche », s’est-il insurgé.

Selon lui, Bobby Hurreeram est  « la dernière personne à être nommé au poste de Deputy Speaker.»

S’agissant de la Private Members’Motion d’Alan Ganoo, le leader du MMM a déploré que chaque année, à la dernière séance du Parlement, « c’est du pareil au même .» « Ne serait-ce que pour inscrire une Private Members’Motion, on laIsse les débats s’éterniser. Dans le cas de celle de Ganoo c’est pareille. La motion est rassie. C’est honteux pour Alan Ganoo. Vous nous voyez nous asseoir pendant plus de 2 heures au Parlement à écouter le ministre Sinatambou ? C’est l’une des raisons, nous étions absents du Parlement, hier. La situation est dégoûtante »,  a déploré l’ancien Premier ministre.

Dans ce contexte, il a critiqué le ministre Etienne Sinatambou qui s’est engagé dans une longue intervention sur la motion d’Alan Ganoo.

Selon lui, les parlementaires de la majorité, insatisfaits, se sont offerts six semaines de vacances. «Cette session parlementaire s’est achevée de manière honteuse», a-t-il dit.

« Redonner au Parlement tout son prestige »