Actu de l'ile Maurice
Ils ont marqué l'histoire

E1P1 : « Ils ont marqué l’histoire » de First Media… pour que les générations futures ne les oublient pas

E1P1 : « Ils ont marqué l'histoire » de First Media... pour que les générations futures ne les oublient pas

1968-2018. Après 50 ans d’histoire, on a tendance à oublier ces grands hommes influents qui ont façonné notre pays. First Media Ltd et Inside.News ont décidé de mettre en valeur les  actions, détermination et engagements de ces hommes qui ont contribué à l’avancement de notre République. Et aussi pour que ces hommes ne soient jamais oubliés. A travers des reportages vidéos, “Ils ont marqué l’histoire”, réalisées par une équipe passionnée, First Media va marquer leurs empreintes sur le cyber space. Pour que les générations futures puissent s’inspirer de ces personnages fortes pour consolider la nation mauricienne, First Media vous fait découvrir six vidéos qui seront mis en ligne cette semaine tous les matins à 8h. Rendez-vous est donc pris pour ce mardi 7 août.

Pour ce lancement, First Media Ltd a porté son choix sur un homme qui a toujours voulu que la “Mauricianité” passe avant toute autre considération ethnique pour que nos enfants héritent d’une nation mauricienne. Lui, c’est ‘Bye Cassam Uteem GCSK’.

A travers  huit épisodes, l’ancien député, ministre, lord maire et Président de la République, Cassam Uteem revient sur son enfance, son passé politique, son passage à Réduit et ses moments de gloire tandis que son fils, Reza et un ancien compagnon d’armes, Bashir Khodabux, évoquent le père et l’homme politique respectivement.

Qui est Cassam Uteem GCSK?

Il est le Mauricien qui est resté au Château de Réduit le plus longtemps. Pendant neuf ans, Cassam Uteem GCSK a donné une autre dimension à ce poste de président de la République. Fervent supporter de la démocratie, il n’hésite pas à démissionner le 15 février 2002 après avoir refusé en deux occasions de donner son assentiment à la loi PoTA, une loi antiterroriste qu’il trouvait liberticide. Cassam Uteem était en colère de n’avoir pas été écouté, lui le Président de la République. L’homme a grandi ainsi. On ne joue pas avec les valeurs. Lui qui a toujours voulu d’une nation où tout le monde se sentira avant tout… Mauricien.

Cet ancien Mauve, né le 22 mars 1941, est aujourd’hui âgé de 77 ans. Il a eu une carrière dont rêve tout politicien. De député, en passant par ministre et maire avant de poser ses valises à Réduit. Bref personne d’autre que lui dans le pays n’a connu une si brillante carrière politique.

Respecté par toutes les composantes de la société mauricienne, “Bye Cassam” apporte sa contribution et ses connaissances à d’autres pays à travers la Global Leadership Foundation, une organisation, comprenant 95 ex-chefs d’État, qui vise à promouvoir la démocratie. Il est très actif et écouté.

De temps en temps, il lève la voix quand ça va mal dans le pays. À la tête de la fondation qui porte le nom de son défunt fils, Oomar Uteem Charitable Trust, il continue à oeuvrer en faveur des droits de l’homme…

 

“Ils ont marqué l’histoire” de First Media…pour que les générations futures ne les oublient pas