Actu de l'ile Maurice
Actualités

Deux anciens directeurs de Whitedot arrêtés par l’ICAC

Deux anciens directeurs de Whitedot arrêtés par l’ICAC
C'est les les limiers de l’ICAC qui ont arrêté les deux hommes.

Bheemal Bissessur, 40 ans, habitant de Floréal et Sanjeev Luchman, 48 ans, de Petit verger, tous deux anciens directeurs de Whitedot International Consultancy Ltd ont été arrêtés, ce matin, par les limiers de l’ICAC. Cela fait suite à la comparution des deux hommes en cour de Rose-Hill ce vendredi 10 août.

Des charges provisoires avaient été retenus contre Bheemal Bissessur d’avoir remis un chèque de Rs 295, 000 à une certaine Priya Soty et aussi à Sanjeev Lutchman d’avoir Rs 1, 008,352 sur son compte bancaire en mars 2013. Il y avait jusqu’à lors, un soupçon de la part de l’ICAC que les sommes sont liés à des cas de blanchiment d’argent. Les deux accusés ont « wilfully, unlawfully and criminally engage in a transaction that involved property which in whole, directy or indirectly represented the proceeds of a crime». Le montant total suspecté d’avoir été blanchi par les deux hommes s’élèvent à Rs 15 M et Rs 8 M respectivement.

Ces arrestation interviennent après celle d’Arun Mussoodee, qui a été reproché d’avoir blanchi la somme de Rs 20 millions. Dans le cadre de l’enquête sur Whitedot International Consultancy Ltd, l’ICAC a épluché plus de 1800 contrats et a procédé à l’audition d’une centaine de témoins ayant investi plus de Rs 100,000 chacun. Dans le but d’établir l’accusation de blanchiment d’argent, de par les dispositions du FIAMLA, l’ICAC a dû se contenter des sommes utilisés par les accusés dans des transactions uniquement, soit des acquisitions de biens, paiement ou dépôts sur des comptes en banque.

Au totales, les charges d’accusations dans l’affaire font état de transactions à la hauteur de Rs 45 millions sur 41 charges. Tous les actifs de Whitedot International Consultancy Ltd, ont fait l’objet d’un restraining Order par l’Asset recovery Unit du Financial Intelligence Unit.

Deux anciens directeurs de Whitedot arrêtés par l’ICAC