Actu de l'ile Maurice
Regional

Démission du DG de Kraoma à Madagascar

La démission du directeur général de la société minière Kraoma, Arsène Rakotoarisoa, a soulevé beaucoup de questions

C’est l’incompréhension qui règne depuis mercredi à Madagascar. La démission du directeur général de la société minière Kraoma, Arsène Rakotoarisoa, a soulevé beaucoup de questions. Cette décision Arsène Rakotoarisoa, dont les raisons restent inconnues, survient quelques jours après le kidnapping de quatre employés le 26 juillet dernier de cette même société dans le district de Tsaratanana.

Dans le sillage de cette démission, une délégation venue de Brieville, a été conviée à Antananarivo pour entendre son annonce de démission. Toutefois, alors qu’il a été contacté pour connaître sa version, Arsène Rakotoarisoa, reste injoignable. Le motif de sa démission reste flou, mais le plus intriguant c’est que cette décision intervient une vingtaine de jours après l’enlèvement de quatre employés. Les six ravisseurs ont menacé d’éliminer les otages si on leur fournissait cent millions d’ariary. La compagnie s’est chargée de la libération de ces otages et a été accueilli en héros par le président de la République et tous les employés depuis cette affaire.

C’est la raison pour laquelle des interrogations surgissent pour connaître si cette démission a quelque chose à voir avec les enlèvements et la réorganisation au sein de l’équipe de Hery Rajaonarimampianina en vue de l’élection présidentielle. Arsène Rakotoarisoa avait, en effet, déjà participé à la campagne présidentielle du parti HVM qui avait porté Hery Rajaonarimampianina à la présidence.

Démission du Directeur Général de Kraoma à Madagascar