Actu de l'ile Maurice
Actualités

Pas de contre-affidavit de Bholah sur la VPMCS

Pas de contre-affidavit de Bholah sur la VPMCS
Amar Deerpalsing, président de la Fédération des PME affirme que Sunil Bholah devrait avoir recours à la Cour suprême pour contester l'affidavit juré par Sunil Jhugroo.

Amar Deerpalsing, président de la Fédération des Petites et Moyennes Entreprises (PME) fait référence à l’affidavit juré par Sunil Jhugroo, l’ancien président de la Vacoas Popular Multi-Purpose Co-operative Society en Cour suprême.

Il insiste sur le fait que jurer un affidavit veut dire témoigner la vérité.

« Sa ve dir seki ou pe dir li vre ». Il estime que si quelqu’un veut répondre à l’affidavit, « pa bizin mont lor kamion pou reponn ».

Il suffit simplement de jurer un contre-affidavit en cour. « Seki ou rakonte lor kes kamion, li pa konte sa », nous lance-t-il. Il ajoute également que quelqu’un qui jure un faux affidavit doit assumer ses responsabilités, car, il y a risques de condamnation.

Le président de la Fédération des PME affirme que Sunil Bholah, devrait lui aussi avoir recours à la Cour suprême. Amar Deerpalsing soutient que le ministre des Entreprises et des Coopératives a la possibilité de contester l’affidavit juré par Sunil Jhugroo . « Kifer li pa pe fer li ? » se demande-t-il.

Pas de contre-affidavit de Bholah sur la VPMCS