Actu de l'ile Maurice
Actualités

Air Mauritius poursuit son développement en gardant le cap sur le long terme

« Air Mauritius poursuit son développement en gardant le cap sur le long terme »
. Air Mauritius affiche ainsi un résultat net négatif de 14,9 millions d’euros pour le premier trimestre

Air Mauritius a publié, aujourd’hui, mardi 14 août son bilan financier pour le premier trimestre de 2018. Le contexte a été rendu particulièrement difficile, étant donné l’augmentation mondiale du prix du carburant, des investissements substantiels, des taux de change volatils et une concurrence féroce.

Le prix du carburant est passé d’une moyenne de 52,6 dollars US le baril pour le premier trimestre 2017 à 71,8 dollars US le baril, ce qui représente une augmentation de 35%. Les investissements nécessaires consentis par Air Mauritius font partie de la stratégie échelonnée à long terme pour assurer sa pérennité. Parmi eux, l’acquisition de nouveaux avions.

Les deux Airbus A 330neo seront livrés en fin d’année alors que deux Airbus A350-900 additionnels, seront disponibles l’an prochain. Une harmonisation de la flotte long-courrier proposant de nouveaux produits (sièges et audio/vidéo à bord) sera aussi complétée d’ici l’an prochain, grâce au renouvellement des cabines des Airbus A340-300 et A330-200.

Ces investissements représentent aujourd’hui, une nécessité absolue pour que les produits offerts soient comparables aux meilleures compagnies aériennes. Air Mauritius affiche ainsi un résultat net négatif de 14,9 millions d’euros pour le premier trimestre contre un résultat net négatif de 4,5 millions d’euros pour le premier trimestre de l’exercice précédent.

Par conséquent, les fonds propres passent à 80,9 millions d’euros au 30 Juin 2018. Toutefois, la compagnie compte capitaliser sur plusieurs initiatives, dont le renouvellement de la flotte. Les avions de nouvelle génération consomment en moyenne 20% de carburant en moins. Pour se différencier, Air Mauritius table sur sa marque de fabrique, soit le « mauricianisme », dont des éléments se retrouvent désormais dans divers aspects de nos produits et de nos services.

Des chiffres records 

Malgré l’environnement complexe dans lequel opère Air Mauritius, des recettes satisfaisantes ont été notées, à la fois pour le secteur passager et celui du fret. Le nombre de sièges offerts progressent par 5,4% pour atteindre 522 702.

Quant au nombre de passagers transportés, il passe à 403,044. Ce qui correspond à une hausse de 5,1% et marque un nouveau record malgré la basse saison touristique. Cette croissance est due principalement au développement des lignes desservies, avec l’introduction de nouvelles destinations, telles qu’Amsterdam.

L’augmentation de la capacité sur plusieurs autres destinations, à l’instar de Paris, Mumbai, Johannesburg, Cape Town et Perth, y a également contribué. Nouveau record aussi pour les recettes qui passent de 115,8 millions d’euros à 121,3 millions d’euros par rapport au premier trimestre précédent. Le taux de remplissage est presque stable à 77,1 points alors que la recette unitaire (yield) baisse de 5,1%, suite aux nombreuses initiatives pour doper les ventes face à la concurrence accrue. La performance du service fret pour le troisième trimestre consécutif est exceptionnelle avec une croissance de 40%, portant le volume à 8 445 tonnes.

Perspectives pour l’avenir 

Air Mauritius est confrontée à une année difficile occasionnée par l’augmentation du prix du carburant, la volatilité des taux de change et la rude concurrence. La compagnie poursuit toutefois son développement en gardant le cap sur le long terme. Le renforcement des destinations desservies demeure une priorité, avec en ligne de mire la connectivité et le hub Maurice.

Dans ce contexte, et en attendant une flotte régionale plus adaptée, plusieurs partenariats sont mis en œuvre et d’autres sont à l’étude. C’est dans cette même veine que des discussions poussées ont lieu en ce moment, dans le but de concrétiser plusieurs projets de collaboration dans la région et en Afrique. Un investissement important concerne aussi la formation des employés à travers l’Air Mauritius Institute.

Cette académie vise à rassembler et centraliser toute la formation dispensée en interne sous un seul toit. Elle permettra aussi, pour la toute première fois à Maurice, la formation locale de pilotes de ligne. Air Mauritius affiche une détermination à toute épreuve, tout en gardant le focus sur le long terme.

«Air Mauritius poursuit son développement en gardant le cap sur le long terme »