Actu de l'ile Maurice
Actualités

« La paroisse de N. D. de l’Assomption doit rester un corps vivant »

Cardinal Maurice Piat: «La paroisse de N. D. de l’Assomption doit rester un corps vivant»
Une grande messe spéciale, y a été présidée par le Cardinal Maurice Piat, Evêque du Diocèse de Port-Louis et co-célébrée par plusieurs prêtres

La messe de l’Assomption en ce 15 août 2018, a coïncidé avec le 40e anniversaire de la paroisse de Notre Dame de l’Assomption, à Roche Bois. Une grande messe spéciale, y a été présidée par le Cardinal Maurice Piat, Evêque du Diocèse de Port-Louis et co-célébrée par plusieurs prêtres, dont le curé de la paroisse, le père Jean Marcelin Ramiandriosoa et l’ancien curé, le père Robert Dalais, en présence du Lord Maire,  Daniel Laurent et plus d’un millier de fidèles.

Le père Jean Marcelin Ramiandriosoa et des fidèles accueillant le cardinal Piat.

«C’est grâce au Seigneur Jésus Christ que nous avons aujourd’hui une grande communauté, une grande famille…», a affirmé le Cardinal Piat dans son homélie. Il a mis l’accent sur les valeurs prônées par le Christ. «Cette éducation spirituelle elle trouve sa source au sein de la famille, à la maison. Chaque personne doit devenir un disciple de Jésus. On doit apprendre et mettre en pratique les valeurs de cette éducation spirituelle datant de 2 000 ans et qui sont toujours d’actualité de nos jours»,  a soutenu  Maurice Piat.

Le Cardinal Piat coupant le traditionnel gâteau d’anniversaire en présence du curé de la paroisse.

Arguant que ces valeurs doivent être mise en pratique par chaque individu qui est appelé à se remettre perpétuellement en question. «Nou bizin capav sorti depi nou konfort ek konn rann servis nou prochain», a-t-il insisté. Il a, également, abordé la vocation au sein de la paroisse en vue de produire de vrais disciples dans la vie de tous les jours.

A la fin de son homélie, le Cardinal Piat a souhaite une bonne fête de l’Assomption à tous les fidèles présents, venus de Roche Bois et des régions avoisinantes.

Ils étaient plus d’un millier de fidèles à assister cette messe d’anniversaire.

Il faut dire que cette messe de l’Assomption et d’anniversaire, dite dans la ferveur et la piété, a été minutieusement préparée par l’équipe paroissiale. L’église de N. D. de l’Assomption était pleine à craquer. Une salle verte, jouxtant l’église y a été érigé pour contenir la foule de fidèles.

Les petites de la paroisse faisant les louanges de la Vierge Marie.

Au terme de cette longue messe d’une durée de deux heures ( de 8 à 10heures), il incombait au Cardinal Maurice Piat de couper le gâteau d’anniversaire, ainsi que le traditionnel gâteau Marie, lesquels ont été partagés avec les fidèles.

« La paroisse de N. D. de l’Assomption doit rester un corps vivant »