Actu de l'ile Maurice
Actualités

Octroi de certificat de fitness sans vérifications du véhicule: « Il ne faut pas généraliser »

Octroi de certificat de fitness sans vérifications du véhicule: « Il ne faut pas généraliser »
Le pays compte trois centres de fitness opérés par le privé, mais toujours sous l’égide des officiers de la NTA basés à ces centre

C’est ce que nous a dit Selven Soobroyen, Chief Operating Officer de l’Eastern Vehicle Examination Station de Laventure. En effet, il a été rapporté que l’ICAC mène une enquête approfondie sur certaines allégations à l’effet que des propriétaires de véhicule obtiennent leur certificat de fitness sans aucune vérification préalable du véhicule.

Après vérification de certains dossiers, l’ICAC compte convoquer des officiers de la NTA affectés aux différents centres de fitness pour des enquêtes plus poussées.

Pour rappel, les centres de vérification de véhicules sont passés au privé depuis 2016, et, à ce jour, le pays compte trois centres de fitness opérés par le privé, mais toujours sous l’égide des officiers de la NTA basés à ces centres.

Inside News a interrogé, Selven Soobroyen, responsable des opérations au centre de fitness Eastern Vehicle Examination Station de Laventure. D’emblée, il nous rassure en insistant que chez lui, tout se fait dans la transparence, et sous les caméras de surveillance placées dans tous les points névralgiques du centre. Ainsi, il rejette toute possibilité que des maldonnes puissent avoir lieu dans son centre.

«Chez nous, non seulement les opérations sont filmées par les caméras de surveillance, mais nous enregistrons aussi toutes les vérifications, qui sont relayées sur des ordinateurs. Ainsi, de mon bureau, je peux tout contrôler»

Il ajoute que la compagnie est intransigeante concernant les employés qui se laisseraient soudoyer par des personnes malhonnêtes. Il rappelle aussi que chaque semaine se tient une réunion spéciale de tous les opérateurs, pour passer en revue les affaires du centre et remédier à toute lacune.

Selven Soobroyen affirme que si l’ICAC a des doutes sur certaines procédures, son centre n’est nullement concerné. Nous avons essayé, en vain, d’avoir une réaction des deux autres centres à ce sujet.

Octroi de certificat de fitness sans vérifications du véhicule: « Il ne faut pas généraliser »