Actu de l'ile Maurice
Actualités

« Certains Hajees mauriciens ne respectent pas les normes de sécurité… »

« Certains Hajees mauriciens ne respectent pas les normes de sécurité… »
Professeur Hussein Subratty, président de l’Islamic Cultural Centre.

C’est ce que nous a déclaré le professeur Hussein Subratty, président de l’Islamic Cultural Centre. Intervenant sur Inside News de la Mecque, il nous a parlé de certains problèmes rencontrés par les hajees mauriciens depuis leur arrivée en Arabie Saoudite. Toutefois, affirme-t-il, les problèmes techniques tels que l’insalubrité des toilettes ou encore le manque de ventilation dans les chambres d’hôtel, ont été remediés finalement.

Malheureusement, certains hajees mauriciens ont outrepassé les instructions de la Hajj Mission, ainsi que des responsables de la Mecque. Ils préparent leurs repas dans leurs chambres d’hôtels, ce qui est hautement défendu, par mesure de sécurité. Le professeur Hussein Subratty se dit très remonté contre les opérateurs qui les laissent faire. Ces derniers auraient dû exercer un meilleur contrôle sur leurs groupes respectifs.

« Si les autorités Saoudiennes en prennent connaissance, la réputation de Maurice sera grandement ternie et nous risquons d’en faire les frais à l’avenir» déplore-t-il.

Mis à part ces couacs, le professeur assure que les préparatifs pour le pèlerinage vont bon train. Ce dimanche les hajees vont faire le voyage pour Mina pour le rituel sacré faisant partie du pèlerinage. Concernant le transport pour ce déplacement, un tirage au sort est effectué pour canaliser les partants par pays. Le président de l’ICC fait ressortir que, pour éviter la même tragédie qu’il y a quelques temps de cela, soit les débordements et mouvements de foule qui avaient fait de nombreuses victimes, un time-table est mis en place pour la sortie des hajees, selon leurs pays d’origine.

Il nous rappelle que la température est très élevée en ce moment, mais les deux médecins mauriciens qui accompagnent les pèlerins veillent au grain.   

« Certains Hajees mauriciens ne respectent pas les normes de sécurité… »