Actu de l'ile Maurice
Monde

Etat d’urgence à Gênes pour 12 mois après l’effondrement du viaduc mardi

Etat d’urgence à Gênes pour 12 mois après l’effondrement du viaduc mardi
Comment et pourquoi? Toute l’Italie s’interroge sur l’effondrement de viaduc mardi.

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a annoncé l’instauration d’un « état d’urgence pour 12 mois » à Gênes. Un bilan provisoire fait état à mercredi soir de 39 morts. Pour rappel mardi, le pont Morandi, qui traverse la rivière Polcevera à Gênes, a brusquement cédé alors que des véhicules y étaient engagés.

Comment et pourquoi? Toute l’Italie s’interroge sur l’effondrement de viaduc mardi. L’agence de presse italienne ANSA souligne qu’il aurait pu être causé par « une défaillance structurelle » de l’édifice. Parmi les 39 victimes, on note la présence de 8, 12, 13 ans.

Les équipes de secouristes, très nombreux accompagnés des chiens, continuent les recherches pour trouver des éventuels survivants sous les carcasses de camions et voitures. Il faudra soulever, selon les responsables, des milliers de tonnes de béton. Une dizaine de personnes ont été sauvées. Les risques sont réelles sur le lieu puisque des conduites de gaz se situent sous le segment d’autoroute qui a effondré. Le gaz et l’électricité ont été coupés dans la zone sinistrée.

Le pont Morandi, du nom de son ingénieur, avait été construit entre 1963 et 1967. Il est long de 1 182 mètres. Il est à une hauteur de 45 et 55 mètres au-dessus du sol. Ils avaient été rénovés en 2016.

 

Etat d’urgence à Gênes pour 12 mois après l’effondrement du viaduc mardi