Actu de l'ile Maurice
Monde

Le Sud-africain Kumi Naidoo nouveau secrétaire général d’Amnesty

Le Sud-africain Kumi Naidoo nouveau secrétaire général d’Amnesty
Kumi Naidoo avait été le premier africain nommé à la tête de Greenpeace.

Il sera le deuxième african à occuper ce poste. Après le Sénégalais Pierre Sané, le Sud-africain, Kumi Naidoo, sera le secrétaire général d’Amnesty International.

Le Sud-Africain est un dur, un militant dans l’âme. Alors d’entrée, il s’attaque à politique de Donald Trump pour démontrer sa force. C’était lors de sa présentation à la presse à Johannesburg jeudi. « Alors que la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 va bientôt fêter ses 70 ans, de trop nombreux dirigeants contribuent malheureusement à faire reculer l’agenda sur les droits humains ». Il existe trop des dirigeants qui vont reculer l’agenda sur les droits humais, a-t-il déclaré.

Kumi Naidoo a déjà écrit au président du Zimbabwe

Né en 1965 à Durban dans une famille originaire de l’Inde, il a très tôt fait face aux injustices dans une Afrique du Sud divisée.

Après des études à Oxford, il avait été le premier africain nommé à la tête de Greenpeace.

L’homme bouge vite. Il a déjà envoyé une lettre mercredi au président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, pour demander une enquête sur l’enlèvement d’Itai Dzamara, un militant renommé enlevé en 2015 sans jamais réapparaître.

 

Le Sud-africain Kumi Naidoo nouveau secrétaire général d’Amnesty