Actu de l'ile Maurice
Actualités

Au MRFS, le certificat médical d’un pompier contesté   

Au MRFS, le certificat médical d’un pompier contesté 
Une lettre a été adressée au chef des pompiers en guise de requête pour revoir cet ordre

Trouble au sein du Mauritius and Fire Rescue Service. Un des sapeurs-pompiers, Dhunraj Bungsy, se retrouve dans un conflit avec le management. Ce dernier s’était absenté du travail à cause d’un mal de dent. Il a envoyé son certificat médical, lequel lui a été octroyé par un dentiste, opérant dans le secteur privé, à la direction pour justifier son absence. Toutefois, la direction refuse de reconnaître ce certificat médical.

« La direction maintient que le certificat médical doit provenir d’un centre de santé gouvernemental. Une explication écrite a été réclamée sur cette affaire», explique le pompier.

Une lettre a été adressée au chef des pompiers en guise de requête pour revoir cet ordre. Toutefois, le rapport est toujours maintenu contre le pompier.

Selon le président de la GSEA Fire Fighter Cadre, Ashraf Buxoo, la mise en application du Fire Service Order 99 de 2013 est ambiguë dans ce cas précis. Selon Ashraf Buxoo, une personne ayant le Medical Assurance Scheme peut se procurer les services d’un médecin privé.

Il a formulé une demande pour une intervention rapide de la part du Chief Fire Officer. Le syndicat des pompiers prévoit une contestation au ministère de la Fonction publique et des Réformes administratives, si cette affaire n’est pas réglée. De plus, Ashraf Buxoo envisage aussi d’avoir recours à des actions légales.

Au MRFS, le certificat médical d’un pompier contesté