Actu de l'ile Maurice
Actualités

Gayan confirme le concept Maurice sans passeport aux Réunionnais

Gayan confirme le concept Maurice sans passeport aux Réunionnais
Le ministre du Tourisme, Anil Gayan: «Le taux de croissance dans les arrivées touristiques, cette années tournera autour de 5% comme d'était le cas en 2017»

Dans une perspective d’augmenter les arrivées touristiques en provenance de la Réunion, le ministre du Tourisme, Anil Gayan a confirmé le concept Maurice sans passeport aux Réunionnais. C’était lors d’une conférence de presse, au siège de son ministère, au Paille-en-Queue Court, hier, 20 août. D’emblée, le ministre du Tourisme a estimé que:

«Le taux de croissance dans les arrivées touristiques, cette année tournera autour de 5% comme c’était le cas en 2017»

«C’est en conséquence d’une baisse sensible des arrivées touristiques de l’île-sœur que nous le faisons. Cette décision vise à augmenter le nombre de visiteurs réunionnais», a déclaré Anil Gayan. «A cet effet, certaines conditions y sont attachées : les Réunionnais doivent réserver leurs hôtels et se munir de leurs billets retour. Aussi, ils ne doivent pas s’engager dans des activités lucratives ici», a-t-il ajouté.

Faisant référence à un événement qui a eu lieu à Bagatelle, à l’initiative de la Saudi Airlines, le ministre du Tourisme, a souligné que nombre de touristes arabes viendraient à l’île Maurice. Dans ce contexte, il a annoncé une vaste campagne publicitaire sur des billboards dans les villes, notamment Jeddah et Riad.

«Cela suscitera une prise de conscience chez des Arabes et assurera une meilleure visibilité pour Maurice en vue d’inciter ceux-ci à choisir Maurice comme destination pour passer des vacances», a soutenu le ministre du Tourisme. Il s’est dit confiant que cette campagne publicitaire touchera plusieurs millions de touristes arabes.

Dans un autre volet de sa conférence de presse, Anil Gayan a souligné qu’Alitalia desservira Maurice. «A ce jour, nous avons enregistré une hausse de 80% des touristes, voyageant sur Alitalia. Les réservations vont bon train et d’ici la fin de l’année, les arrivées augmenteront ostensiblement», a-t-il estimé.

Abordant certains faits dans le secteur touristique, Anil Gayan a déploré le fait qu’un touriste indien a été dépouillé de ses effets personnels par des malfrats. «Il ne faut pas tolérer ce genre de comportement, surtout dans le cadre de la World Hindi Conference qui a lieu actuellement à Maurice», a-t-il insisté.

Par conséquent, il a dit noter avec satisfaction que les voleurs ont été arrêtés par la police.

Gayan confirme le concept Maurice sans passeport aux Réunionnais