Actu de l'ile Maurice
Regional

L’accès au Madagascar National Parks met en péril le secteur touristique

parc madagascar_inside_news
Le nombre de touriste a connu une baisse depuis les manifestations devant le site national.

Le secteur touristique prend un coup à Madagascar. On note une baisse dans le nombre de touristes visitant la Grande île. La cause : le maire de Bekopaka et le gérant  de la Parc national Tsingy de Bemaraha, Madagascar National Parks ne sont pas sur la même longueur d’onde.

Des manifestations ont eu lieu devant le site national interdisant l’accès aux touristes, car le maire exige que 50% des droits d’accès du parc soient versés à la communauté. Ils ont même bloqué le passage aux touristes à l’aide de barrages durant le weekend. Suite à cet incident, des opérateurs touristiques ont même dit aux touristes que le site n’était plus accessible.

Cependant, l’adjoint au maire dit n’avoir aucune intention de fermer le site car le secteur touristique est important pour le pays. Cependant, leur manifestation aurait fait baisser le nombre de touristes à Madagascar. Vendredi et samedi, de nombreux touristes ont dû attendre des heures et certains ont même dû supplier le maire pour pouvoir accéder au site.

Tant qu’il n’y aura pas de terrain d’entente entre le maire et le gérant  de la Parc national Tsingy de Bemaraha, la situation ne risque pas de s’améliorer.

L’accès au Madagascar National Parks met en péril le secteur touristique