Actu de l'ile Maurice
Actualités

Le PPBPED évoque le manque de transparence de la STC

Jayen Chellum_inside_news
Le porte-parole de la PPBPED, Jayen Chellum, a fortement décrié le manque de transparence sur les produits tels que le riz, la farine et le gaz ménager.

La Plateforme Pour Baisse Prix LEssence Et Diesel (PPBPED) revient en force après avoir essuyé quatre refus de la force policière pour la tenue de leurs rallyes. Jayan Chellum, porte-parole de la plateforme a décrié l’approche des forces de l’ordre envers les organisations, la taxe exorbitante de 135 % sur les carburants et le manque de transparence de la State Trading Corporation (STC), cemercredi matin en conférence de presse au siège de l’ACIM. Dans la foulée, il a lancé un appel aux propriétaires de véhicules de venir manifester le samedi 1er septembre lors des deux rallyes dont un à Pamplemousses et l’autre à Ébène.

Après une comparution en cour, la plateforme a formulé une nouvelle demande pour la tenue de deux rallyes le 1er septembre. La police a finalement accepté la tenue des rallyes sauf que l’intinéraire a été modifié. Jayen Chellum reproche l’approche de la force policière et son manque de respect envers la PPBPED. Le changement d’itinéraire du rallye, qui doit avoir lieu à Ébène, n’est pas pour plaire  à l’organisme car le but de ce mouvement, selon lui, c’est de toucher des personnes venant de ces régions et l’itinéraire avait été désigné spécifiquement dans ce sens.

Jayen Chellum a poursuivi en reprochant la taxe excessive de 135 % sur les produits pétroliers. Il explique que cette hausse est « inacceptable et injustifiée » surtout quand on considère le salaire en moyenne à Maurice qui est d’environ Rs 20 000 comparé aux autres pays tels que l’Allemagne, le Canada, l’Italie etc où le salaire en moyenne est de Rs 90 000 pour un pourcentage de 114 % en moyenne sur la taxe des prix des carburants.

Dans la foulée, le porte-parole de la PPBPED, a fortement décrié le manque de transparence sur les produits tels que le riz, la farine et le gaz ménager. « Napa kav tire kass dan pos droite pou remet dan poss gauche population ek fer croire pe donn subvention alors li ti bizin trouv dan consolidated fund », insiste Jayen Chellum. C’est dans ce contexte, qu’il exige plus de transparence de la part de la STC surtout en terme des prix détaillés des subventions.

En ce qu’il s’agit des deux rallyes du 1er septembre, le départ sera donné simultanément à 10 h à Pamplemousse et à SSS Ébène pour se rendre au Champ de Mars. Jayen Chellum invite la population à participer à cette manifestation en guise de « faire valoir la préservation de l’espace démocratique de la population».

Le PPBPED évoque le manque de transparence de la STC