Actu de l'ile Maurice
Monde

Les Anglais vont interdire la vente de chiots et chatons de moins de 8 semaines

Les Anglais vont interdire la vente de chiots et chatons de moins de 8 semaines
Nos petits compagnons vont rester un peu plus longtemps aux côtés de leurs mères

Les conditions épouvantables de certaines fermes spécialisées dans l’élevage d’animaux domestiques ne laissent pas insensibles les autorités anglaises. Et le ministre de l’Environnement va entamer une série de consultations pour protéger les animaux. En attendant, les premières mesures entreront en vigueur le 1er octobre.

Il y aura d’abord une interdiction de vendre de chiots et chatons de moins de six mois en dehors des élevages professionnels et des refuges animaliers. Les autres mesures, dont certaines entreront en action le 1er octobre, vont interdire la vente des chiots et de chatons âgés de moins de huit semaines par les éleveurs agréés et aussi de l’obligation de montrer à l’acheteur la mère aux côtés de son petit.

Entre 40 000 à 80 000 chiots sont vendus dans les boutiques spécialisées et le ministre Michael Gove s’est montré très critique. « La séparation précoce des chiots et des chatons de leur mère, leur introduction dans des environnements nouveaux et inconnus et les voyages multiples que les chiots ou les chatons doivent entreprendre.  Les gens qui négligent complètement le bien-être des animaux de compagnie ne pourront plus en tirer des bénéfices », a déclaré le ministre, rapporte le monde.fr.

 

Les Anglais vont interdire la vente de chiots et chatons de moins de 8 semaines