Actu de l'ile Maurice
Actualités

L’Université des Mascareignes mise sur les énergies renouvelables

L’Université des Mascareignes mise sur les énergies renouvelables avec son premier Master
A travers ce Master, l'objectif c'est de former des experts .

Former les spécialistes dans le domaine des énergies renouvelables. C’est le but affiché par l’Université des Mascareignes en lançant un Master en Efficacité Energétique et Développement Durable (ME2D2), en collaboration avec l’Université de Limoges et l’Université de la Réunion. Un Master de ce type est une première à Maurice et met en avant le travail effectué par l’UdM pour unir les universités de la région afin de proposer des programmes d’études plus complets. Cette formation est disponible à temps partiel sur une période étalée sur 6 semestre, ou à temps plein sur 4 semestres, à un prix subventionné de Rs50,000 par semestre.

« A travers ce Master, notre objectif est de former des experts et de leur donner de nouvelles perspectives. Les diplômés auront la possibilité d’accéder rapidement à des fonctions de responsabilité en développant au cours de leur cursus, des compétences scientifiques et techniques, ainsi que différentes compétences transversales primordiales pour leur progression professionnelle. Une des forces de l’UdM est notre lien avec le monde professionnel et ce Master a été préparé de manière à répondre aux besoins du marché régional, avec le concours de Business Mauritius. A l’issue du Master 2, une poursuite d’études possible en thèse de doctorat peut être envisagée, ce qui ouvrira encore plus de portes pour les étudiants, » explique le Dr Radhakrishna Somanah, Directeur Général de l’Université des Mascareignes.

Ce master vise à apporter des connaissances théoriques et pratiques dans les domaines des systèmes énergétiques et du développement durable. Les objectifs scientifiques sont de former des spécialistes capables d’appréhender, de modéliser, de concevoir et d’optimiser des systèmes énergétiques renouvelables intelligents en mettant en œuvre différentes compétences acquises au cours de leurs deux années de master. Parmi les compétences techniques visées par ce Master sont la conversion des énergies et la gestion de la ressource, la mécanique des fluides et les machines hydrauliques, ou encore l’électrotechnique et l’électronique de puissance.

Ce programme est ouvert à ceux ayant complété un Bac + 3 en génie mécanique, génie électrique ou titre équivalent. A travers ce Master, les étudiants auront également la possibilité de faire des stages en laboratoire de recherche à l’étranger, grâce au programme Erasmus.

L’Université des Mascareignes mise sur les énergies renouvelables