Actu de l'ile Maurice
Actualités

Me Yusuf Mohamed : «Je n’ai jamais menti !»

Me Yusuf Mohamed : «Je n’ai jamais menti !»
Me Yusuf Mohamed et Ameenah Gurib-Fakim, assignés devant la commission Caunhye, cet après-midi.

C’est décidé, l’ancienne présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim et Me Yusuf Mohamed, QC, croiseront le fer devant la commission Caunhye, cet après-midi, à partir de 13h30.

«Je suis Yusuf Mohamed avec des années d’expérience. Je n’ai jamais menti, je ne mentirai jamais»,

a clamé Me Yousouf Mohamed dans une déclaration à Inside News, ce matin. « le peuple en jugera », a-t-il ajouté. Me Yusuf Mohamed a confirmé qu’il sera entendu par la commission, cet après-midi. L’ex-présidente devra, également, être entendue par rapport à ses comptes bancaires, plus particulièrement ses cartes de crédit et débit.

L’avocat, Yusuf Mohamed, cité à maintes reprises par Ameenah Gurib-Fakim, lors de ses deux auditions,  exprimait le vœu de réagir en vue de faire entendre sa version des faits. Il faut rappeler que le jeudi 16 et le mardi 21 août, l’ancienne présidente de la République a expliqué les circonstances dans lesquelles, elle a suivi les instructions de Yusouf Mohamed pour instituer la commission d’enquête sur Alvaro Sobrinho.

En réponse à une question du président de la commission, Asraf Caunhye, mardi dernier, sur le procédé qu’elle a utilisé pour instituer ladite commission d’enquête, Ameenah Gurib-Fakim a déclaré :

« Au fait, je n’ai pas eu de conseils à ce niveau. A 15h30, j’avais appelé Me Yusuf Mohamed qui m’a laissé entendre que je pouvais aller de l’avant. Je le cite : «No you can’t do it, but tactically you can. »

Par consequent, elle a souligné que le 16 mars 2018, le Premier ministre lui a adressé une lettre lui disant qu’elle a enfreint la clause 64 de la Constitution et que la commission d’enquête était illégale.

En marge de la nouvelle audition d’Ameenah Gurib-Fakim, cet après-midi, Me Hervé Duval, assisté de Me Yanilla Moonshiram, a formulé une demande au président de la commission, Asraf Caunhye de partir à 15h, vu qu’il doit se rendre à Rodrigues pour défendre une affaire en cour et qu’il sera de retour durant le week-end. Le juge Caunhye a accédé à sa demande.

De même, l’audition de Jaysen Nundoosingh, représentant de la Barclays Bank, se poursuivra cet après-midi. Et mardi, dernier, le juge lui a accordé un delai jusqu’à mardi 28 août pour soumettre des renseigments précis par rapport à la Barclaycard, qui était mise à la disposition de l’ex-présidente Gurib-Fakim.

 

Me Yusuf Mohamed : «Je n’ai jamais menti !»