Actu de l'ile Maurice
Actualités

La relance de l’Akademi Kreol Morisien de nouveau dans l’actualité

A quand une relance de l’Akademi Kreol Morisien ?
Le Professeur Arnaud Carpooran souhaite que l'Akademi Kreol Morisien soit relancée

La langue Kreol souffre d’un manque de reconnaissance institutionnelle. C’est ce qu’estime le Professeur Arnaud, le doyen de la faculté des Sciences sociales à l’Université de Maurice (UoM) et président du Créole Speaking Union (CSU).

Il estime qu’il est temps de créer une Académie Créole République Maurice qui valorisera le Kreol Morisien. Le président de la CSU rappelle qu’en 2010 l’Akademi Kreol Morisien avait vu le jour pour travailler sur l’introduction du kreol dans le cursus scolaire. Cependant une fois que ces « terms of reference » ont été remplis, ses activités ont cessé. Et le projet de continuer sur de nouveaux « terms of reference », n’a pas été relancé.

Selon Arnaud Carpooran, la langue créole doit aussi être introduite dans la fonction publique. « Elle a été introduite dans le primaire ensuite le secondaire, et le tertiaire, il faut qu’elle le soit aussi dans d’autres institutions. Par exemple, dans la fonction publique, l’Anglais et le Français sont obligatoires, et pourquoi pas le créole? Les fonctionnaires devraient apprendre à écrire cette langue. C’est notre langue maternelle. »

Le Pr. va plus loin en affirmant que c’est un affront à la langue Kreol que les communiqués et les annonces pour des postes vacants, soient toujours en anglais ou même en français. Cette Académie Créole République Maurice prône pour le kreol dans les institutions, dans la recherche, dans les milieux publicitaires, les médias, au Parlement, dans les textes de loi et les Cours de Justice, entre autres.

Soulignons que le Premier ministre, Pravind Jugnauth a, lors du lancement du livre en Kreol Morisien le mercredi 22 août , réitéré le soutien ainsi que son engagement personnel pour continuer à faire développer cette langue. Cependant, le chef du gouvernement désire procéder par étape.

La relance de l’Akademi Kreol Morisien de nouveau dans l’actualité