Actu de l'ile Maurice
Edito

Seule au monde…

Seule au monde…

Détrompez-vous, je n’évoque pas, ici, l’acteur émérite qu’est Tom Hanks… mais plutôt la grande scientifique, hautement décorée, qu’est Ameenah Gurib Fakim. Elle fit la fierté de tout un peuple en devenant la première à être intronisée comme Présidente de la République. Mais en ces temps troubles cette période semble bien révolue…

« Cette femme (Ameenah Gurib-Fakim) n’est pas si innocente qu’elle le prétend… », « L’ex-Présidente voulait se servir de moi pour s’attaquer à d’anciens présidents de la République »… Ces propos sont de Me Yousouf Mohamed. Le ton est ostentatoirement incisif et agacé. Alors même qu’il n’y a pas longtemps, ce dernier défendait bec et ongle l’ancienne Présidente de la République. À se demander comment ces deux personnes intelligentes, ayant pignon sur rue et ayant flirté avec les plus hautes arcanes du pouvoir sont arrivés à se regarder maintenant en chiens de faïence…

L’ancienne pensionnaire du Château de Réduit a également été ignorée par le Premier ministre. Pravind Jugnauth semble ne pas faire grand cas d’Ameenah Gurib Fakim. Le Chef du gouvernement a été interrogé par la presse au sujet des allégations de cette dernière voulant que le Premier ministre n’avait pas dit la vérité en annonçant, à l’avance, la date de sa démission. Pravind Jugnauth a, laconiquement, répondu : « laisse li dire… ». Les esprits les plus persifleurs pourront ainsi rappeler le célèbre adage : « le chien aboie la caravane passe ! »

C’est un secret de polichinelle qu’Ameenah Gurib Fakim ait montré une certaine proximité avec Ivan Collendavelloo. Mais selon les proches collaborateurs du VPM, Ivan Collendavelloo ne veut plus entendre parler de la scientifique. D’ailleurs, il laisse même entendre qu’il regrette d’avoir proposé le nom de cette dernière comme Chef de l’Etat à son partenaire majoritaire.

Aujourd’hui, Ameenah Gurib Fakim est résolument acculée et esseulée, ayant semble-t-il été lâché de toutes parts. Intellectuelle reconnue, scientifique et auteure appréciée, elle s’est vue propulsée à la tête de l’Etat dans l’approbation presqu’unanime. Mais aujourd’hui, tout ce parcours, glorieux à plusieurs égards semble bien loin.

Seule au monde…