Actu de l'ile Maurice
Actualités

L’enseignement de l’histoire des Chagos à l’école accueilli favorablement

L’enseignement de l’histoire des Chagos à l’école accueilli favorablement
Lindsey Collen (à g.) et Vinod Seegum

L’éventualité d’enseigner l’histoire des Chagos dans les écoles est accueillie favorablement par la Government Teachers Union (GTU).

Vinod Seegum, président de l’union explique cependant, qu’il fallait l’introduire dans le cursus scolaire depuis bien longtemps. « Nu bann zanfan depi bien lontan ti bizin konn derasinnman sa pep la. Ki kantitité soufer zot finn soufer ek zot bizin konn drwa lezitim bann sagosien

D’autre part, Vinod Seegum dit soutenir l’initiative du gouvernement de porter l’affaire devant la haute Cour internationale de justice (CIJ) à la Haye. D’ailleurs ajoute-t-il, tout le monde devrait le faire.

Lindsey Collen de Lalit, concède que c’est une bonne initiative du gouvernement. Cependant, dit-elle, c’est une décision tardive. « Depi lontan nuti dir bizin inform dimunn lor sekin pase dan chagos. Nun mem ekrir enn let MBC in gayn 1 an pou dir zot dan cadre case à la Haye, diffuse 4, a 5 documenter. Mais zot pann fer li. »

Pour rappel, lors du lancement d’un livre de Nando Bodha sur les Chagos le jeudi 23 août 2018, le Premier ministre, Pravind Jugnauth dit avoir constaté que les circonstances, entourant l’excision des Chagos n’étaient pas assez connues.

Il estime qu’il faut songer à inclure cette tranche de l’histoire de Maurice dans le cursus scolaire.

L’enseignement de l’histoire des Chagos à l’école accueilli favorablement