Actu de l'ile Maurice
Actualités

Olivier Bancoult demande à la population de faire bloc

La délégation chagossienne mettra le cap sur les Pays-Bas mercredi
Olivier Bancoult, leader du Groupe Refugiés Chagos (GRC)

Le combat de Maurice pour la souveraineté sur les Chagos est l’affaire de tout un chacun. C’est ce qu’estime Olivier Bancoult leader du Groupe Refugiés Chagos (GRC). Ce dernier animait une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth, hier vendredi 24 août, au Bâtiment du Trésor, dans le cadre des interventions orales à La Haye, le 3 septembre prochain.

« Mo appel tou dimunn kiena enn respe pou le drwa imin fer bloc deryer moris. »,

a lancé Olivier Bancoult. Il se dit être fier d’être soutenu par l’Etat mauricien dans ce combat. Le leader du GRC a aussi dénoncé la manière de faire du gouvernement britannique surtout la proposition d’un fund package de £40 millions aux Chagossiens. « Nu pa kapav vann nu dinité.» Olivier Bancoult s’est dit attristé que l’archipel des Chagos soit occupé par des étrangers. Et que les tombes des parents et grands-parents soient laissées à l’abandon.

Olivier Bancoult demande à la population de faire bloc derrière Maurice